La version finale du Samsung Galaxy Fold aura un écran pliable « parfait »

Alors que le lancement officiel du Galaxy Fold est prévu pour le mois prochain, tous les modèles ont été soumis à un « dernier » test pour être sûr que tout est bien OK. Samsung a tenu à vérifier personnellement que les écrans pliables de ses nouveaux téléphones ne présentent aucun problème.

Pour ce faire, le géant de la technologie est allé jusqu’à construire un robot dont la mission est de plier puis déplier inlassablement Smartphone après Smartphone. Cette tâche répétitive avait pour but de s’assurer que le mécanisme de pliage de chaque écran est parfaitement opérationnel et sans défaut.

Galaxy Fold

Capture YouTube

Samsung a posté une vidéo où l’on peut voir le robot à l’œuvre. « Si l’étendue du test peut sembler exagérée pour certains, [il est] essentiel pour assurer la durabilité du design articulé de l’appareil et de l’écran Infinity Flex Display », a également déclaré la société dans un communiqué.

Le test de la « dernière chance » ?

Depuis sa présentation officielle en février, le Samsung Galaxy Fold n’a pas été épargné par les critiques. Ceux qui ont pu le prendre en main ont principalement critiqué son design qui serait beaucoup trop épais.

D’autres ont également remarqué que même lorsque le terminal était complètement déployé, l’affichage interne présentait un pli très visible au milieu.

Le deuxième défaut a été particulièrement souligné dans une vidéo non officielle postée il y a quelques jours : la séquence de quelques minutes avait montré un Galaxy Fold en train d’être déployé et manipulé, tandis que l’utilisateur faisait des commentaires. Samsung n’a pas tardé à réagir en affirmant que le téléphone présenté dans la vidéo n’était pas une unité de production finale.

Samsung promet des écrans pliables sans défaut   

Les critiques concernant les défauts de l’écran pliable du Galaxy Fold ne sont pas tombés dans l’oreille d’un sourd. Bien que Samsung ait assuré que les téléphones qui ont été testés et critiqués sur Internet ne sont pas des versions finales de son produit, la société aurait quand même enchaîné les heures supplémentaires pour éliminer le fameux « pli » qui se trouve au centre de l’écran.

« […] les [Galaxy Fold] destinés aux utilisateurs finaux n’auront aucun pli. Même pas lorsque l’écran est éteint ou tout blanc », a promis Cella Sin, la porte-parole de Samsung, dans un entretien avec le site Foldable news.

On se donne rendez-vous le 3 mai 2019, date de sortie officielle du Smartphone pliable en France, pour découvrir enfin si la firme coréenne est parvenue à tenir parole… ou pas.

Mots-clés galaxy foldsamsung