Clicky

La vraie classe c’est de jouer au ping pong avec de l’eau dans l’espace

L’ISS se promène à une altitude moyenne située entre 330 et 420 km du plancher des vaches mais cela n’empêche pas ses locataires d’être très proches de nous grâce à la magie des réseaux sociaux. La station dispose effectivement de son propre compte Twitter et elle nous abreuve ainsi de photos et de vidéos tournées à son bord. La dernière en date est d’ailleurs en train de faire le tour de la planète.

Si le compte Twitter de l’ISS compte actuellement plus de 430 000 followers, ce n’est pas (uniquement) pour les beaux yeux des astronautes présents à son bord.

Ping Pong Eau

Jouer au ping pong avec une boule d’eau c’est possible mais uniquement en apesanteur.

Non, en réalité, son succès s’explique surtout par la nature des contenus partagés. Grâce à eux, nous avons un peu l’impression d’accompagner ces hommes et ses femmes hors du commun dans chacune de leurs missions.

Scott Kelly s’amuse bien à bord de l’ISS

Scott Kelly fait partie de la liste de ses occupants en ce moment et ce nom ne doit pas vous être totalement inconnu car il a rejoint la station le 25 mars 2015, pour une mission d’une durée d’un an. Une mission capitale par ailleurs car elle va nous permettre de déterminer le réel impact sur notre organisme d’un long séjour passé dans l’espace.

Grâce aux données récoltées, les agences spatiales vont pouvoir mieux préparer les astronautes à leurs futurs voyages spatiaux.

Quoi qu’il en soit, Scott Kelly ne passe pas tout son temps à travailler et il a ainsi pris l’habitude de s’aménager quelques pauses de temps à autre histoire de souffler un peu.

Mais le truc, c’est que ce n’est pas facile de tuer le temps quand on est coincé à l’intérieur d’une boite de sardines flottant dans l’espace. Du tout, même. Fort heureusement pour lui, et aussi un peu pour nous, Scott a de la suite dans les idées et il vient de le prouver une nouvelle fois en se lançant dans un défi assez particulier.

L’astronaute s’est effectivement amusé à jouer au ping pong en apesanteur avec une boule d’eau. Et le plus drôle, dans l’histoire, c’est qu’un de ses copains a filmé sa performance avant de la partager sur Twitter.

Et alors ? Il s’en sort plutôt bien et il faut avouer qu’on aimerait bien être à sa place.

Share this post

Frédéric Pereira

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.