La Xbox Scorpio allouera 9 Go de RAM aux jeux

Mike Ybarra, le vice président de la division gaming de Microsoft, a pris sa plus belle plume hier pour évoquer la Xbox Scorpio. Elle, ou plutôt la manière dont elle utilise sa mémoire vive. Contre toute attente, la firme a en effet décidé d’ouvrir les vannes et d’allouer 9 Go de RAM aux titres afin de les rendre les plus fluides possible.

Microsoft a évoqué à maintes reprises sa prochaine console de salon au fil de ces derniers mois. Elle a même été jusqu’à dévoiler la fiche technique de l’appareil avec plusieurs mois d’avance.

Scorpio

La Scorpio sera ainsi l’une des consoles les plus puissantes du marché, avec une puissance de calcul de 6 téraflops.

La Xbox Scorpio reposera sur une architecture flexible

Pour atteindre cette puissance, la console pourra compter sur un CPU reposant sur une architecture de type Jaguar, avec huit cœurs cadencés à très exactement 2,3 GHz. Ils seront épaulés par 12 Go de mémoire vive au format GDDR5 (6,8 GHz, 386 bits) répartis entre le système et les titres.

Le GPU se rapprochera quant à lui d’une RX480 et il intégrera quarante unités de calcul avec une fréquence de 1172 MHz.

À l’origine, Microsoft avait prévu de réserver 4 Go de RAM pour le système et d’allouer ainsi les 8 Go restants aux jeux. Toutefois, la firme a revu la copie entre-temps et Mike Ybarra a ainsi révélé cette nuit sur Twitter que la console bloquera 9 Go de RAM pour les jeux.

Le système devra donc se contenter de 3 Go de mémoire vive pour tourner.

Enfin, ce n’est pas tout à fait exact. La firme a en effet opté pour une architecture flexible. Si un titre n’utilise pas toute la puissance de la mémoire vive et les 9 Go alloués, alors la mémoire restante sera utilisée comme un cache pour accélérer la plateforme.

Grâce à ce système, la Xbox Scorpio devrait donc être en mesure de faire tourner les titres les plus gourmands sans la moindre difficulté.

Une console ou un PC de salon ?

En parallèle, Chris Plante a développé une théorie très intéressante au sujet de la console. D’après lui, la Xbox Scorpio ne sera pas uniquement un appareil vidéoludique et elle pourra également faire office de media center. Il va même un peu plus loin puisqu’il décrit le dispositif comme l’ordinateur de salon par excellence.

Il pense ainsi que la console sera livrée avec Windows 10 S et qu’elle sera en mesure de faire tourner toutes les applications disponibles sur la boutique du système. Grâce à cette particularité, il serait donc possible de l’utiliser comme un centre de divertissement multimédia, mais également comme un hub domotique ou même comme un assistant virtuel.

Toutefois, il ne s’agit que d’une hypothèse personnelle, une hypothèse ne s’accompagnant pas de la moindre preuve. Il faudra donc attendre encore un peu pour savoir si sa vision se confirme.

La Scorpio sera en effet présentée dimanche prochain à 23 heures.