Laissez tomber le selfie, passez au chinfie !

Instagram et les selfies, c’est une tradition qui dure maintenant depuis plusieurs années. Michelle Liu a cependant décidé de ne pas faire comme tout le monde et elle a ainsi inventé une nouvelle pratique un brin décalée, une pratique reposant sur une utilisation astucieuse de son double menton.

Michelle habite depuis plusieurs années à Boston, mais elle adore voyager et se promener aux quatre coins du monde.

Chinfies

Elle s’est ainsi baladée à travers tout le territoire américain, mais aussi en Europe ou même en Asie. Elle est même venue en France et à Londres.

Des chinfies pour se libérer des selfies

Michelle a pris l’habitude d’immortaliser ses plus belles découvertes avec des photos et de les partager ensuite sur son compte Instagram afin d’en faire profiter ses abonnés.

Elle n’est évidemment ni la première ni la seule à le faire, mais ses photos ne ressemblent à aucune autre et un simple coup d’œil à la galerie située à la fin de l’article vous le prouvera.

La plupart du temps, lorsque les gens se prennent en photo, ils cherchent avant tout à se mettre en valeur. Pour se faire, il existe de nombreuses techniques reposant le plus souvent sur l’inclinaison du corps et de la tête.

Lorsqu’on prend un selfie, par exemple, il est préférable de placer le téléphone ou l’appareil photo assez haut afin de bénéficier de l’angle le plus avantageux possible. Le tout avec un zeste de surexposition histoire de gommer tous nos vilains défauts.

Une vraie bouffée d’oxygène

Michelle a choisi de faire les choses un peu différemment pour sa part et elle a donc lancé un compte Instagram entièrement dédié à ses chinfies.

Sur ces photos, notre baroudeuse s’amuse donc à se prendre en photo en contre-plongée devant les plus beaux monuments des lieux visités, le tout avec des petites phrases rigolotes à la clé bien entendu.

Si Michelle s’est lancée dans une telle aventure, ce n’est pas uniquement pour amuser la galerie. L’idée est aussi de montrer qu’on peut encore délirer et faire n’importe quoi sur les réseaux sociaux sans s’inquiéter pour son identité numérique ou pour l’image véhiculée.

Et il faut bien l’avouer, cette initiative ne manque pas d’intérêt et les photos de Michelle font même figure de véritable bouffée d’air pur à l’heure où le moindre selfie donne l’impression d’être calibré par deux ou trois directeurs artistiques et une dizaine d’attachés de comm’.

Mots-clés funinstagram