Clicky

Laissez tomber le streaming gratuit, passez aux vinyles !

L’industrie de la musique a beaucoup changé ces dernières années, avec la démocratisation du haut débit. Désormais, n’importe qui peut accéder à un catalogue composé de dizaine de milliers de titres en quelques clics et le plus beau, dans l’histoire, c’est qu’il n’est même pas nécessaire de payer pour ça puisqu’il existe quantité d’offres gratuites.

Cette mutation du marché a évidemment porté atteinte aux disques. Selon la dernière étude de la RIAA (Recording Industry of America), les ventes de CD aurait ainsi baissé de près de 30% sur le territoire américain.

Retour Vinyle

Le vinyle est visiblement en train de faire son grand retour. Les microsillons ne sont pas morts !

C’est encore pire pour les singles. Cette fois, on parle d’une chute de 60% depuis le mois de janvier. Impressionnant, non ?

Les ventes de vinyles ont augmenté de 40% aux Etats-Unis en l’espace de seulement neuf mois

Certes, mais tous les disques ne sont pas logés à la même enseigne. Pas du tout même puisque les ventes de vinyles ont littéralement explosé sur la même période. Il s’est effectivement vendu plus de 9,2 millions de disques microsillons depuis le mois de janvier, ce qui représente une hausse de 40% en neuf mois.

Impressionnant, non ? Certes, et ce n’est pas fini car les recettes générées par ces ventes dépassent même celles de YouTube, de Vevo, de Soundcloud et de toutes les autres plateformes gratuites accessibles en ligne. Réunies.

S’agit-il d’un simple effet de mode ? C’est possible mais cette nouvelle dynamique ne se limite pas au marché américain. En réalité, pas mal d’enseignes ont flairé le bon plan et le vinyle revient en force dans de nombreux pays.

Même Amazon s’est lancé dans l’aventure, c’est pour dire.

Moralité, si vous avez une collection de vinyles à la maison, il ne faut surtout pas vous en débarrasser. Non, parce qu’ils pourraient bien valoir de l’or dans quelques semaines ou dans quelques mois.