L’Allemagne met en place la première autoroute électrique pour camions hybrides

« eHighway », c’est le nom donné à l’autoroute électrique qui permet aux poids lourds hybrides de recharger leur batterie tout en roulant. Le mardi 7 mai dernier, l’Allemagne a inauguré le premier tronçon d’autoroute muni de cette nouvelle technologie.

Il s’agit d’une portion de plus de 10 km dans les environs de Francfort.

autoroute

Crédits Pixabay

Ce nouveau concept désigné par l’acronyme Elisa (Trafic lourd électrifié innovant sur l’autoroute) est parrainé par le Ministère de l’Environnement du pays. Il implique le géant de l’électronique Siemens et l’État de Hesse.

Le système est composé de câbles aériens où passe un courant continu de 670 volts. Les camions rechargent leurs batteries à l’aide de tiges conductrices appelées pantographes installées au sommet de la cabine.

Les avantages de cette technologie

Lorsqu’un camion est connecté aux câbles aériens, il n’utilisera que son moteur électrique pour avancer avec une vitesse maximale de 90 km/h.

Le moteur hybride prendra le relais une fois que l’engin quitte l’eHighway pour une route normale. Selon Siemens, ce système permettra à un camion de 40 tonnes d’économiser 20 000 euros de carburant sur une distance d’à peu près 100 000 km.

Côté sécurité, il n’y a pas de risque pour les usagers des autoroutes selon toujours Siemens. Le système est conçu pour ne pas se détacher même si le conducteur du camion donne des coups de volant pendant sa conduite sur l’eHighway.

Que réserve le futur ?

En ce qui concerne l’avenir, le tronçon de 10 km de l’autoroute A5 sera d’abord testé jusqu’en 2022 avant une prise de décision sur l’extension du projet. Jusqu’à maintenant, celui-ci a coûté au gouvernement un total de 14 millions d’euros. 70 millions d’euros supplémentaires ont aussi été utilisés pour la conception d’un camion hybride spécial en partenariat avec Scania et Volkswagen.

De son côté, la société Siemens a posté une vidéo montrant comment le projet va relier les ports maritimes aux villes avec l’autoroute électrique. Le ministère allemand des Transports a aussi publié une étude selon laquelle 80 % du trafic de camions en Allemagne pourrait bientôt utiliser ce nouveau système.

Cette nouvelle technologie aura un impact décisif sur l’économie allemande. Elle participera à la lutte contre le changement climatique. Attendons de voir si d’autres pays du monde adopteront ce concept après l’Allemagne.

Mots-clés allemagne