Clicky

L’Antarctique abrite des formes de vie inconnue

L’Antarctique n’a pas encore révélé tous ses secrets et des scientifiques ont ainsi découvert plusieurs traces de formes de vie inconnues en analysant des échantillons pris dans différentes grottes.

L’Antarctique s’étend sur un peu plus de quatorze millions de kilomètres carrés et il est entièrement recouvert de glace. Balayé par des vents glacés, il ne comprend aucun habitat humain permanent et il n’a jamais abrité la moindre population indigène. Le territoire est ainsi uniquement fréquenté par des manchots, des phoques, des poissons et… des scientifiques désireux de faire toute la lumière sur celui que l’on surnomme continent blanc.

Lac subglaciaire

L’Université Nationale Australienne s’intéresse beaucoup à la région et elle a récemment envoyé une équipe sur place pour effectuer des prélèvements.

L’Antarctique n’a pas encore révélé tous ses secrets

Ceridwen Fraser et son équipe se sont donc rendus sur place afin de mener à bien leur mission. Afin de maximiser leurs chances, les scientifiques ont choisi de monter leur camp à proximité du Mont Erebus, le volcan le plus actif du territoire, afin d’explorer en détail le vaste réseau de grottes situé dans la région.

Les chercheurs ont donc prélevé plusieurs échantillons et ils les ont ensuite analysés pour percer leurs mystères.

La pêche a été fructueuse et les membres de la mission ont découvert plusieurs fragments d’ADN dans certains de ces prélèvements. Après les avoir comparés avec leur base de données, ils ont pu déterminer que ces derniers appartenaient à des algues, des mousses ou même des petits animaux vivants.

Des organismes vivants inconnus se cachent peut-être sous le continent blanc

En poussant plus loin leurs recherches, les scientifiques ont alors eu la surprise de constater que certains de ces fragments n’appartenaient à aucune espèce connue. Ils pensent donc que de nouvelles espèces de plantes ou d’animaux se cachent peut-être dans les sous-sols du continent.

Dans l’absolu, cela n’aurait d’ailleurs rien de surprenant, car nous sommes très loin de connaître toutes les espèces vivantes de notre planète. En outre, l’Antarctique est connu pour son activité volcanique et la chaleur dégagé par les volcans situés sous la glace a très bien pu rendre les grottes et les cavités souterraines propices à la vie, d’autant que certaines plaques de glace sont suffisamment fines pour laisser passer les rayons de notre étoile.

Fred

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.