L’application robotaxi de Waymo maintenant disponible sur Google Play

Connue pour son service de taxi autonome en Arizona, plus précisément à Phoenix, Waymo vient de développer un autre moyen pour devenir plus pratique auprès des amateurs de voitures autonomes.

Waymo a été à l’origine un projet de Google avant de voler de ses propres ailes et devenir une filiale d’Alphabet en 2016. La start-up a commencé son premier essai de taxi autonome en 2017 à Phoenix et a par la suite lancé son service commercial de robotaxi nommé Waymo One le 5 décembre 2018.

Auparavant, les utilisateurs pouvaient télécharger l’application seulement à partir d’un lien privé qu’ils obtenaient dans des e-mails d’invitation. Maintenant, l’application est disponible sur le Play Store, ce qui permettra aux intéressés d’y accéder plus facilement et de pouvoir s’inscrire au programme.

Avec la présence de Waymo One sur Google Play, l’entreprise ouvre ses portes à un plus grand public bien qu’il existe certaines démarches et conditions avant de pouvoir réellement participer au programme.

Quelle était la situation auparavant ?

Avant, seuls les utilisateurs faisant partie du programme et habitant à Phoenix pouvaient bénéficier de Waymo One. Pour participer, les personnes intéressées devaient en premier lieu postuler en ligne sur le site web de l’entreprise. Un lien permettant de télécharger l’application leur était ensuite envoyé une fois leur candidature approuvée.

En tout, le programme que l’entreprise a lancé en avril 2017 a rassemblé environ 400 participants. Pour ce qui est des personnes regroupées dans le programme de service public, Waymo n’a communiqué aucun chiffre précis jusqu’à présent.

Quelles démarches pour faire partie des testeurs chez Waymo ?

Le service de Waymo est seulement disponible dans quatre villes d’Arizona à savoir Chandler, Mesa, Tempe et Gilbert. Pour pouvoir monter dans l’une des voitures autonomes de Waymo, il faut faire partie des testeurs agréés. Le client doit pour cela télécharger l’application Waymo One sur Google Play pour être inscrit dans la liste d’attente des testeurs potentiels.

Les personnes approuvées doivent faire partie du programme et signer un accord de confidentialité. Ces clients n’ont pas le droit d’emmener d’invités dans la voiture autonome. Ils peuvent toutefois demander un transfert vers le programme public qui, contrairement au premier programme, n’est pas soumis à des accords de confidentialités. Ceux qui font partie du programme public peuvent emmener des invités dans la voiture, partager avec eux leur expérience ou encore prendre des photos et vidéos.

Mots-clés waymo