L’Ataribox est toujours d’actualité mais elle change de nom

Nous étions sans nouvelles ou presque de l’Ataribox depuis le report de son lancement (initialement calé à la fin d’année dernière) et la suspension de sa campagne de financement participatif, mais heureusement pour les fans, Atari vient de sortir de sa torpeur pour nous donner des nouvelles du projet.

Si les informations complémentaires au sujet de la console en elle-même restent particulièrement ténues, pour ne pas dire inexistantes, nous apprenons d’un communiqué de la firme – en date d’hier – que le projet est toujours d’actualité et que la machine vient de se voir attribuer un nom définitif. De quoi préfigurer d’une annonce prochaine fixant définitivement (du moins on l’espère) son créneau de commercialisation.

Atari vient de nous donner des nouvelles de son Ataribox. Un peu endormi, le projet refait surface en ce mois de mars, mais au travers d’un nouveau nom. Il faut désormais l’appeler l’Atari VCS.

Exit l’Ataribox, place à l’Atari VCS pour « Video Computer System » précise Atari. Un nom qui n’a pas été choisi au hasard puisqu’il renvoie directement à la première dénomination de la célèbre Atari 2600, dont notre VCS reprend assez franchement les lignes et la finition en plastique « boisé ».

Une console rétro, bel et bien ancrée dans son temps…

Petite piqûre de rappel pour ceux qui voient l’anciennement nommée Ataribox comme une machine évoluant dans les mêmes sphères que les NES Mini, Super Nintendo Classic Mini et autres rééditions de vieilles consoles de jeu. Atari voit pour sa part beaucoup plus loin.

La firme a en effet pour projet de repenser le principe de machine rétro en proposant un concept à mi-chemin entre console de rétrogamin, console moderne et boitier multimédia.

« L’Atari VCS permettra bien sûr de jouer aux jeux rétro de la marque, mais, bien plus qu’une boîte rétro, il s’agit avant tout d’un nouveau système d’interaction aux téléviseurs de salon d’aujourd’hui, tout comme l’était le système vidéo d’origine Atari 2600 il y a plus de 40 ans » explique ainsi Atari dans son dernier communiqué.

Le plus concrètement du monde, la machine embarquera un APU signé AMD profitant d’une partie graphique estampillée Radeon. Un modèle qui évoque assez franchement l’architecture proposée sur les Xbox One et PS4, même si la puissance ne sera probablement pas la priorité numéro une d’Atari.

Il n’empêche que la société a pour objectif de lancer les précommandes pour sa console à partir d’avril prochain. Un délai nécessaire pour peaufiner chaque facette de l’expérience qui sera proposée. Aux dernières nouvelles, l’Atari VCS profitera d’un tarif raisonnable, calé entre 249 et 299 dollars.