Clicky

Le Bitcoin repasse au dessus de la barre des 1000 $

Dans un contexte politique et financier pour le moins instable au niveau mondial, de plus en plus de personnes se tournent vers d’autres alternatives plus sûres. Cette perte de confiance envers les gouvernements nourrit l’engouement des consommateurs pour le Bitcoin. Il faut dire que jusque là, cette cryptomonnaie échappe aux imbroglios politico-financiers. Il y a de cela trois ans, cette devise virtuelle atteignait les +1000 $. Ce seuil vient à nouveau d’être franchi.

Cette hausse du cours du Bitcoin s’est étalée sur plusieurs mois. Coindesk annonce une progression annuelle de l’ordre de 137 % pour culminer à 1020 $ sur le dernier pointage de l’agence. Pour sa part, Kraken, une plateforme d’échange, affiche un bon de 147 % sur un an par rapport à l’euro.

Bitcoin

Le Bitcoin marche très fort, sa valeur vient de repasser au-dessus de la barre des 1 000 $.

À l’heure actuelle, le Bitcoin est tout bonnement devenu l’actif financier le plus dynamique au monde. C’est valable selon Boursier.com face à l’or, aux matières premières, aux devises, aux indices d’action, aux indices obligatoires et ainsi de suite.

Un contexte généralisé favorable

Les régulations monétaires n’affectent pas et ne s’appliquent pas au Bitcoin. Il en va de même pour les décisions politiques. La cryptomonnaie évolue même au-delà du cadre spéculatif. Tout cela élève la devise virtuelle au rang d’actif de réserve.

Une série d’initiatives gouvernementales, fortement contestées par la population, contribue également à son essor : suppression des coupures de 500 et de 1 000 roupies en Inde, l’émission de nouvelle monnaie papier de même valeur que le dollar au Zimbabwe, le refus d’autres devises que le Bitcoin pour une agence de voyages vénézuélienne, la chute du yuan, etc.

Les déconvenues de 2016

C’est depuis l’officialisation de l’élection de Donald Trump à la présidence américaine que le cours du Bitcoin a commencé à partir à la hausse. Avant cela, un autre fait historique a fait grimper sa valeur, le Brexit.

Ces évènements ont fortement conduit au bouleversement des marchés des capitaux. Une situation qui a incité les spéculateurs à miser à la fois sur le Bitcoin et la dépréciation d’autres monnaies, en l’occurrence le yuan et le livre sterling.

Bien que de nombreux investisseurs chinois se ruent vers la devise virtuelle, la prudence est de mise. Bitcoin n’est pas non plus infaillible.

Mots-clés bitcoin

Share this post

Andy

Rédacteur web passionné de NTIC, sportif et à ce que l'on dit, un bon vivant !