Le Bitcoin semble avoir la côte auprès des dominatrices financières

Le Bitcoin connait aujourd’hui de plus en plus de succès sur internet. Pour ceux qui ne sauraient pas encore ce que c’est, un bref récapitulatif s’impose. Il s’agit d’une monnaie virtuelle universelle créée en 2009 par Satoshi Nakamoto.

Depuis la création de cette cryptomonnaie, de nombreuses personnes multiplient les activités en ligne susceptibles de leur faire gagner le plus de Bitcoin possibles. C’est le cas de Theodora, une dominatrice financière.

Cette dernière a réussi l’exploit de gagner l’équivalent d’un million de dollars en cryptomonnaie grâce à ses clients. Si vous ne savez pas en quoi consiste le métier de dominatrice financière, c’est très simple. Une dominatrice financière est une personne qui extorque de l’argent à ses admirateurs. Ces derniers éprouvent du plaisir sexuel lorsqu’ils se font exploiter financièrement.

Vivant à Paris, Theodora exerce le métier de dominatrice depuis maintenant huit ans et accepte les paiements en Bitcoin depuis quatre ans.

Entre 7000 et 10 000 dollars par mois

Dans son univers, Theodora a souvent à faire à des hommes issus de milieux très aisés, cela peut aller des politiciens aux PDG de grandes sociétés. Interrogée sur son métier, la dominatrice a déclaré que la domination financière « est une forme de domination psychologique où l’argent est un outil qui permet de matérialiser le transfert de pouvoir. »

D’après la dominatrice, la majorité de ses clients viennent des États-Unis et du Royaume-Uni.

Theodora a confié que la plupart de ses clients sont « des hommes puissants à la recherche de libération sexuelle. C’est en se soumettant à une femme et en s’abandonnant financièrement qu’il trouve cette libération et ce plaisir sexuel. » Grâce à son travail, Theodora gagne entre 7000 et 10 000 dollars en Bitcoin par mois.

Un marché en pleine croissance

Ses revenus annuels ont permis à Theodora de gagner en un an près d’un million de dollars en Bitcoin. La dominatrice est consciente du fait que le cours de la cryptomonnaie est très instable et compte déjà investir la somme qu’elle a amassée. « Le cours de la cryptomonnaie peut s’effondrer en deux jours donc si tu as assez pour investir, fais-le. »

Aujourd’hui, de plus en plus de travailleurs du sexe choisissent de se tourner vers la cryptomonnaie pour se faire payer.

D’après une spécialiste du domaine financier, cela n’est qu’une « progression naturelle » des choses. Étant donné que le Bitcoin est en plein essor, le business de Theodora semble avoir encore de beaux jours.

Mots-clés bitcoin