Le BlackBerry Mercury se dévoile encore un peu plus

BlackBerry et TLC ont l’intention de présenter un nouveau terminal durant le CES 2017, un terminal désigné par le nom de code Mercury. Il a beaucoup fait parler de lui ces dernières semaines et il a même eu droit à un teaser récemment. Une seconde vidéo a été publiée cette nuit sur Twitter. Elle nous donne une meilleure idée des finitions de l’appareil.

Cette vidéo a été partagée par la même personne et donc par le président de la branche américaine de TCL, Steve Cistulli. Elle a été mise en ligne tôt ce matin et elle se focalise surtout sur la tranche du terminal.

Vidéo Mercury

Le Mercury pose encore en vidéo.

Un terminal qui s’annonce extrêmement prometteur par ailleurs.

Le BlackBerry Mercury s’expose en vidéo

TCL semble en effet ne pas avoir fait les choses à moitié et le Mercury est ainsi doté d’un châssis métallique brossé aux finitions exemplaire. Le dos de l’appareil n’est pas visible, mais la vidéo laisse tout de même entrevoir de nombreux détails.

Les boutons physiques habituels, pour commencer, sont tous regroupés sur la tranche droite de l’appareil, directement intégrés à son châssis. Les deux contrôles du volume surplombent un autre bouton, solitaire cette fois. Il pourrait s’agir du bouton de mise sous tension ou d’un bouton de raccourcis, comme celui qui accompagnait les anciens terminaux de la marque.

Le clavier a fière allure lui aussi et les touches semblent être suffisamment espacées pour éviter les erreurs de saisie. Pourra-t-il faire office de pavé tactile comme au temps du Passport ? C’est une possibilité, mais il faudra attendre l’annonce pour en avoir le cœur net.

Des finitions prometteuses

L’écran n’est pas directement situé au-dessus du clavier. Entre les deux, on trouve en effet un bandeau regroupant les boutons de navigation de la plateforme. Un choix décevant. En optant pour des contrôles tactiles, TCL aurait effectivement pu gagner un peu de place.

La vitre de protection recouvrant l’écran et ce fameux bandeau est légèrement bombée pour sa part. Le procédé est à la mode, il n’est donc pas surprenant de voir une telle coquetterie sur le Mercury.

Pour rappel, le terminal devrait être commercialisé comme le DTEK70 et il pourrait embarquer un écran de 4,2 pouces, un Snapdragon 625, 3 Go de RAM et 32 Go de stockage, le tout avec une batterie de 3400 mAh et la toute dernière version de la plateforme de Google, Android 7.0 Nougat.

Sinon, on peut voir que le terminal embarque un port USB Type-C coincé entre deux grilles, sans doute les haut-parleurs de l’appareil.