Le Blue Whale Challenge a fait une nouvelle victime en Inde

Le Blue Whale Challenge a fait une nouvelle victime, cette fois sur le territoire indien. Ankan Dey, un adolescent de 14 ans, a en effet été retrouvé mort dans sa salle de bain, un sac plastique sur la tête.

Les défis sont nombreux sur les réseaux sociaux et certains d’entre eux ne doivent pas être pris à la légère. Le Blue Whale Challenge en fait partie et il a ainsi causé la mort d’une centaine d’enfants et d’adolescents depuis son apparition au début de l’année.

Blue Whale Challenge

Né en Russie, il s’est très vite étendu à travers l’Ukraine et une bonne partie des nations de l’Europe de l’Est.

Le Blue Whale Challenge a causé la mort d’une centaine d’adolescents

Toutefois, ce défi nauséabond ne s’est pas limité à ces territoires et il a ainsi touché la France et plusieurs de nos voisins européens.

Le Blue Whale Challenge n’a rien du défi bon enfant. Très nocif, il verse en effet dans le suicide et il a ainsi pour objectif de pousser les enfants et les adolescents les plus fragiles à commettre l’irréparable.

Le fonctionnement de ce challenge est relativement simple. Pour participer, les enfants doivent commencer par se trouver un parrain en parcourant les réseaux sociaux, les forums ou toute autre plateforme sociale du même type. Ensuite, ils devront accomplir une cinquantaine de défis.

Les premiers seront simples à mettre en oeuvre et ils consisteront le plus souvent à se lever en pleine nuit pour se prendre en photo ou même à boire quelques verres d’alcool. Puis, au fur et à mesure, les participants devront accomplir des actions plus dangereuses. Leurs parrains les pousseront en effet à se mutiler ou même à se filmer en train d’accomplir des actes sexuels.

Ensuite, ils seront invités à tenter le défi ultime : se donner la mort.

Un danger réel pour les enfants

Le Blue Whale Challenge a été peu médiatisé, mais il a tout de même conduit à plusieurs incidents tragiques. En mars dernier, deux adolescentes vivant dans les Hauts-de-France ont ainsi été entraînées dans cette spirale infernale et l’une d’entre elles avait même atteint l’un des derniers niveaux.

Fort heureusement, ses parents ont fini par réaliser ce qui était en train de se produire et ils ont donc pu lui porter assistance.

Ankan Dey n’a pas eu autant de chance malheureusement. Cet adolescent originaire du Bengale occidental a en effet été retrouvé mort dans sa salle de bain samedi dernier avec un sac en plastique sur sa tête. Sampa et Gopinath, ses parents, ne se sont rendu compte de rien. L’enfant semblait aller bien et il était juste monté prendre une douche avant le repas.

Ne le voyant pas revenir, sa mère est montée pour voir si tout allait bien. L’adolescent n’a pas répondu et elle a donc appelé son époux pour l’aider à ouvrir la porte. Ankan n’a pas pu être sauvé.

Suite à ce décès, les autorités locales ont ouvert une enquête et elles ont alors interrogé l’entourage de l’adolescent. Ces derniers ont fini par lâcher le morceau et par révéler que leur ami participait au Blue Whale Challenge.

Jusqu’à présent, l’Inde n’avait pas été touchée par ce défi sordide.

Mots-clés sécuritéweb