Clicky

Le cannabis, future boisson à la mode ?

Afin de compenser la baisse de la consommation de bière, plusieurs fabricants américains de boissons alcoolisées souhaitent se lancer dans la production de boissons à base de cannabis.

Cette tendance peut également se justifier par l’expansion de la légalisation en Amérique du Nord et dans le monde. Ainsi, de nombreuses firmes financent des recherches dont l’objectif est de fabriquer un breuvage à la marijuana aussi facile à boire que de la bière.

Bière Lune

Depuis quelque temps, les partenariats se multiplient. Les grands groupes de brasserie veulent tous se positionner sur ce nouveau marché prometteur. Selon Canaccord Genuity Group, la valeur de ce dernier s’élèverait à six cents millions de dollars d’ici 2022. Néanmoins, ils devront encore faire face à quelques défis.

Les grandes compagnies brassicoles devront encore déployer beaucoup d’efforts pour que les boissons infusées au cannabis puissent être commercialisées. Elles devront également résoudre certains problèmes techniques.

Chercher une solution au problème du délai d’apparition

L’alcool est soluble dans l’eau (ou hydrosoluble), ce qui fait qu’il se répand rapidement dans le sang et l’effet se fait immédiatement sentir. Par contre, le THC (Δ-9-tétrahydrocannabinol), l’élément psychoactif présent dans le chanvre, est une substance soluble dans l’huile (ou liposoluble).

Ainsi, l’appareil digestif met un certain temps pour l’assimiler. Cela constitue un problème dans la mesure où le consommateur peut être tenté de boire plus qu’il ne le devrait, car l’effet tarde à apparaître. Les chercheurs travaillent actuellement sur une solution au problème du délai d’apparition.

« Les étapes techniques représentent la moitié de la bataille, et ensuite, il y a qui veut quoi, quand, où et pourquoi », a souligné Bruce Linton, directeur général de Canopy.

De nombreuses innovations dans les produits à base de cannabis

L’association qui a fait le plus d’écho est celle de Constellation Brands, basée à Fairport, dans l’État de New York, avec Canopy Growth, située à Smiths Falls, en Ontario. La compagnie spécialisée dans la production et la distribution de boissons alcoolisées a injecté environ quatre milliards de dollars dans la plus grande entreprise de cannabis. Cette somme représente 38% du capital de l’entreprise.

En outre, le brasseur Budweiser a noué un partenariat avec Tilray, une société canadienne de produits pharmaceutiques et de cannabis.  Pour sa part, la société Molson Coors Brewing a investi dans Hexo Corp, une firme québécoise.

« Avec le savoir-faire dont ces entreprises disposent déjà pour créer toutes sortes de boissons, j’ai honnêtement peu de doute sur le fait que ces types de produits nous parviendront et que l’effet d’apparition sera résolu d’ici la fin de l’année », a déclaré Spiros Malandrakis, responsable des boissons alcoolisées à la société d’études de marché Euromonitor International.

« Nous pensons que nous avons encore à peine effleuré la partie émergée de l’iceberg autour des innovations de produits dans le cannabis », a déclaré Kagia, de New Frontier Data.

Mots-clés insolite