Le CERN (re)met en ligne le premier site internet au monde !

Tout le monde ne le sait pas forcément, mais le tout premier site internet au monde a été mis en ligne par le CERN le 30 avril 1993. Si vous jetez un oeil discret au calendrier de votre mobile, vous constaterez que nous sommes précisément le 30 avril 2013. Nous fêtons donc le vingtième anniversaire de cette fameuse page et autant dire que c’est un moment vraiment très particulier pour les passionnés du web. Bien conscient de cet état de fait, le CERN a donc décidé de fêter l’évènement à sa façon, en remettant en ligne ce tout premier site qui marqua bien des destins.

Si vous n’êtes pas très à l’aise avec l’histoire, on peut rappeler que le web a été principalement inventé par le britannique Tim Berners-Lee autour des années 90. Ayant intégré le CERN en 1989, il était à l’époque connecté à l’ARPANET et c’est précisément ce qui lui a donné l’idée de travailler sur un système de gestion de l’information d’un nouveau genre. Notez d’ailleurs que Tim n’aurait jamais pu mener à bien son projet sans l’aval de son responsable, un certain Mike Sendall. Comme quoi, parfois, l’innovation tient à bien peu de choses.

L'espace de travail de Tim Berners-Lee

Une capture écran de l’espace de travail de Tim Berners-Lee.

En s’appuyant sur la technologie hypertexte, sur le TCP et le DNS, Tim est parvenu à créer le World Wide Web et il a ensuite été rapidement rejoint par Robert Cailliau et par d’autres membres du CERN pour développer la technologie. C’est d’ailleurs cette fine équipe qui a donné vie au protocole HTTP, à la toute première version du HTML ainsi qu’au premier navigateur web. La machine était lancée et c’est ainsi qu’est né Internet. Ce même Internet qui fédère aujourd’hui des millions de personnes à travers le globe et sans lequel notre monde ne serait pas le même.

Rien n’aurait été possible sans Steve Jobs

Point amusant, le World Wide Web a été implémenté pour la toute première fois sur un ordinateur produit par NeXT. Ce nom vous est peut-être inconnu, mais on peut rappeler que cette entreprise d’informatique américaine à été fondée en 1985 par un certain Steve Jobs. Ce même Steve Jobs qui avait été mis à la porte de sa première société – Apple pour ne pas la nommer – en 1985. Et la question que l’on peut se poser, finalement, c’est de savoir ce qui se serait passé si Steve était resté à la tête de la Pomme Croquée.

Quoi qu’il en soit, si vous voulez en savoir plus sur le World Wide Web, le mieux reste encore de vous rendre directement sur le site du CERN. Quant au tout premier site internet de notre histoire, sachez que ce dernier est accessible à cette adresse.



Frédéric Pereira est l'auteur de cet article

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

  • Wordpress 3.4

    WordPress 3.4 est disponible !

    Après plusieurs versions de développement, WordPress 3.4 est finalement disponible ! Nouvelle version oblige, cette dernière embarque un bon nombre d’améliorations et autant dire que ces dernières devraient ravir tous ceux qui ne jurent plus que par ce moteur. Et ils sont nombreux, les bougres, même que votre humble serviteur en fait partie. Enfin, toujours est-il que si vous avez envie de savoir quelles sont les nouveautés apportées par la dernière version de WordPress, alors vous êtes le bienvenu. Les nouveautés de WordPress 3.4 En dehors de la correction des bugs et des optimisations diverses et variées,…

  • Uploaded.to ferme la porte aux américains

    Uploaded.to ferme la porte aux américains

    Qu’on ne s’y trompe pas, si le FBI s’est attaqué à Megaupload, ce n’est pas qu’à cause des quelques films qui traînaient sur les serveurs du service. Non, c’est aussi un geste fort et une véritable mise en garde pour toutes les plateformes d’hébergement de fichiers. Et ça, Uploaded.to l’a bien compris. Preuve en est, le service a profité du week-end pour fermer la porte à tous les internautes américains. Oui et même si aucune déclaration officielle n’a encore été publiée, on comprend parfaitement ce qui a motivé leur décision… C’est même élémentaire, mon cher Watson. C’est…

  • Google Analytics : trois vidéos pour éviter les mauvaises pratiques

    Google Analytics : trois vidéos pour éviter les mauvaises pratiques

    Google Analytics est utilisé par des millions de personnes à travers le monde. Blogueurs, journalistes, amateurs, passionnés, commerçants, commerciaux, c’est un outil qui touche tout le monde et c’est précisément ce qui en fait un incontournable. Mais voilà, le truc, c’est qu’on ne l’utilise pas forcément toujours de la bonne manière et Google a justement décidé de mettre ce point en exergue dans une série de trois vidéos parodiques et qui mettent en relief les mauvaises pratiques du web. Idéal pour se marrer un bon coup, bien sûr, mais aussi pour apprendre deux ou trois…


  • Francis

    Je pense que le tout premier site internet au monde est hébergé sur le tout premier serveur Web au monde vu la vitesse à laquelle il répond.

    Bien évidement c’est une blagounette. Je me doute que tout le monde tente de voir le premier site 20 ans plus tard :)

    • http://www.fredzone.org Fred

      Ah bah là, vu que tout le monde en parle, c’est normal :)

  • Articles Populaires -

  • Les Bons Plans -

  • Articles au hasard -