Le Chromebit arrive en Europe

Asus et Google ont présenté au début de l’année un nouvel appareil assez atypique. Le Chromebit est effectivement capable de transformer n’importe quel écran et n’importe quel téléviseur en un véritable ordinateur de bureau sous Chrome OS. La clé vient d’ailleurs d’arriver aux Etats-Unis et elle ne devrait pas tarder à sortir en Europe.

Magnifique, mais il est malheureusement un peu trop tôt pour sabrer le champagne car tous les pays de l’Union Européenne ne pourront pas en profiter. Pour le moment, les deux firmes souhaitent se concentrer sur certains marchés uniquement.

Chromebit

Le Chromebit commence à arriver en Europe mais tout le monde ne peut pas encore en profiter.

Le Chromebit sortira ainsi aux Etats-Unis, au Canada, en Australie, au Danemark, en Finlande, en Norvège, en Suède, en Espagne, au Royaume-Uni, à Taïwan et au Japon.

Le Chromebit ne sortira pas en France pour le moment

Et pour la France ? Il n’y a rien de prévu pour le moment et c’est la même chose pour la Belgique, le Luxembourg, la Suisse ou même l’Allemagne. La bonne nouvelle, c’est qu’il sera tout à fait possible d’importer le produit à partir de l’Espagne.

Si vous n’avez plus le produit en tête, alors sachez que le Chromebit se présente sous la forme d’une clé HDMI relativement proche de ce que proposait le tout premier Chromecast.

Il va cependant un peu plus loin que ce dernier puisqu’il embarque un SoC Rockchip épaulé par 2 Go de mémoire vive et par 16 Go de stockage. Le WiFi 802.11 ac est également de la partie, de même pour le Bluetooth. On est donc sur une configuration un peu plus solide et cela n’a rien de surprenant car cette clé est aussi livrée avec Chrome OS.

Qu’est ce que ça veut dire ? Tout simplement qu’il suffira de la brancher à un écran, à une télévision ou même à un vidéo-projecteur pour se retrouver immédiatement face à un ordinateur.

Là, eh bien on pourra relever nos mails en passant par Gmail, rédiger des courriers avec Google Drive, regarder des vidéos sur YouTube et faire tout ce qu’il est possible de faire avec la plateforme.

Mais le Chromebit a un autre avantage de taille : son prix. Il est effectivement proposé à 85 $ et il est donc extrêmement accessible. Du coup, si vous avez besoin d’un client léger et que vous avez un budget limité, alors ça peut valoir le coup de fouiner sur les internets pour tenter de mettre la main dessus.

Mots-clés asuschromebitgoogle