Le Chromebook Pixel ne serait pas un fake

Chrome OS est un produit assez discret, dont on parle peu, mais ce dernier a fait beaucoup de bruit la semaine dernière lorsqu’une étrange vidéo s’est retrouvée sur la toile, une vidéo mettant en scène un certain Chromebook Pixel. Une machine étonnante, haut de gamme et qui s’imposerait comme le tout premier ordinateur produit directement par Google. Complètement incroyable, et c’est sans doute pour cette raison que pas mal de gens ont pensé à un simple fake. Oui mais voilà, c’était sans compter sur l’habileté de certains fouineurs qui sont parvenus à récolter quelques indices supplémentaires, des indices qui prouveraient que le Chromebook Pixel existe bel et bien. Tout est expliqué dans la suite.

Le premier de ces indices ne date pas du week-end mais d’un peu plus tôt dans la semaine. Android Authority a effectivement découvert qu’une société avait réservé le nom de domaine ChromebookPixel.com. Bon, cela n’a rien d’étonnant en soi, certaines boites sont spécialisées dans l’achat et dans la revente de NDD, mais le truc intéressant c’est que ce nom de domaine a été acheté chez MarkMonitor. Ce nom vous est peut-être inconnu mais il s’agit d’un registar très en vogue sur le marché et qui compte parmi ces clients de gigantesques multinationales parmi lesquelles on trouve… Google.

Le Chromebook Pixel ne serait pas un fake

Google lancera t’il réellement son Chromebook Pixel ?

Intéressant, mais il y a mieux. En fouinant de son côté, +François Beaufort a découvert dans la documentation de Chrome OS des références à un clavier rétro-éclairé et, surtout, à une nouvelle fonctionnalité du nom de Light Bar. Késako ? Tout simplement un chouette outil qui permet de représenter visuellement l’état d’un ordinateur et de sa batterie, le tout à l’aide de quatre couleurs : le bleu, le rouge, le jaune et le vert. Si cela vous rappelle quelque chose, c’est parfaitement normal puisque la vidéo du Chromebook Pixel mettait justement en avant quatre barres colorées et il se pourrait donc que le Light Bar soit justement une des particularités de la machine. Si on ajoute à cela le fait que la fameuse vidéo mettant également l’accent sur le clavier… rétro-éclairé de la machine, on se dit que ce n’est peut-être pas qu’un simple hasard.

Pour le moment, il faut bien évidemment rester prudent, mais si on met tous ces indices – qui ne sont pas non plus des preuves – bout à bout, on se dit que le Chromebook Pixel pourrait effectivement exister. Et si c’est réellement le cas, alors nul doute que ce dernier occupera une place centrale dans la stratégie de Google et plus précisément dans la mise en avant de son système d’exploitation, Chrome OS.