Le Cinquième Élément bientôt de retour dans les salles américaines en 4K

Pour fêter ses vingt printemps en bonne et due forme, Le Cinquième Élément de Luc Besson va s’autoriser une ressortie cinéma aux États-Unis, et profitera de cette occasion pour afficher une restauration en 4K. Une opération qui va également permettre aux spectateurs présents de profiter d’un aperçu du prochain film du réalisateur, Valérian et la Cite des mille planètes.

L’information est révélée par Entertainment Weekly, qui ajoute que les projections n’auront lieu que sur deux jours, le dimanche 14 mai et le mercredi 17 mai de cette année. Les séances, visiblement limitées aux salles de cinéma américaines, débuteront à 14h00 (heure locale) pour l’après-midi et 19h00 en soirée.

Ces projections sont permises par la collaboration entre Fathom Events and Sony Pictures, et il est d’ailleurs dès à présent possible de réserver ses places sur le site internet de la première société. Les curieux pourront y frémir devant la nouvelle affiche du film, en sachant qu’une place coûtera aux intéressés 13,75 dollars, soit près de 13 euros.

Le Cinquième Élément restauré, en attendant Valérian et la Cité des mille planètes ?

Il est également à noter que Sony Pictures Home Entertainment prévoit de re-ressortir Le Cinquième Élément en 4K Ultra HD au mois de juillet, en imaginant une éventuelle nouvelle diffusion en réalité virtuelle pour les 30 ans du film où il serait notamment question de s’installer avec Leeloo dans le taxi volant de Korben Dallas, pour finalement rester dans un état nauséeux le restant du film.

Et justement parce que Le Cinquième Élément a tout de même près de deux décennies d’âge, rappelons-en ses grandes lignes. Dans un XXIIIe siècle pas loin d’être le dernier de l’humanité, un chauffeur de taxi incarné par Bruce Willis est amené à faire équipe avec une mystérieuse jeune femme orangée, jouée par Milla Jovovich, pour empêcher l’extinction de toute forme de vie. Ce long-métrage signé Luc Besson s’est notamment illustré par son visuel en décalage avec les productions de l’époque, et la participation de Moebius, Jean-Claude Mézières et Jean-Paul Gaultier de n’avoir définitivement pas été étrangère à la singularité visuelle de cet univers.

Il est enfin de bon ton de signaler que la version complète Valérian et la Cité des mille planètes, qui se découvrira donc un peu plus à l’occasion de la ressortie du Cinquième Élément, est quant à elle attendue dans les salles obscures en juillet prochain.