Le cosplay le plus flippant de toute l’histoire de l’humanité

Frank Ippolito est un pro du cosplay et ses créations passent rarement inaperçues. Non et il a d’ailleurs profité du dernier Comic-Con de San Diego pour étrenner sa toute dernière réalisation : CreepyFig. Elle détient sans conteste la palme du cosplay le plus flippant de toute l’histoire de l’humanité. Oui, mais c’est aussi un chouette clin d’oeil pour la petite brique danoise.

Comme il l’explique lui-même sur sa page Facebook, Frank a commencé à créer des masques flippants à l’âge de 10 ans, pour Halloween. Il aimait tellement ça qu’il en a fait son métier.

Creepy Cosplay

Je pense qu’on a trouvé le cosplay le plus flippant au monde.

Notre ami travaille en effet depuis plusieurs années comme maquilleur professionnel.

Une MiniFig réaliste pour le Comic-Con de San Diego

Durant toutes ces années, il a bossé très dur et il est devenu une référence en la matière. Il a d’ailleurs travaillé sur pas mal de longs-métrages et notamment sur les derniers Pirates des Caraïbes. C’est plutôt classe, non ?

L’année dernière, Adam Savage l’a contacté afin de réaliser un cosplay pour le Comic-Con 2015 de San Diego et Frank a accepté la proposition. Il faut croire que cette expérience lui a beaucoup plu car il a remis le couvert cette année avec une nouvelle réalisation encore plus effrayante.

Comme son nom l’indique plutôt bien, CreepyFig est inspiré par les fameuses MiniFig de Lego. Le truc, c’est que le costume se veut aussi réaliste que possible.

Frank a ainsi passé plusieurs heures sur le masque afin de de le pourvoir d’une texture de peau aussi proche de la nôtre que possible. Il a même été jusqu’à coller de petits poils afin de reconstituer les sourcils. Derrière, il a en plus collé deux grosses billes dans les orbites et il a aussi travaillé sur des gants constitué de seulement deux doigts disposés en pinces, avec ongles et empreintes digitales apparents.

Le résultat est totalement dément, bien sûr, et Frank a eu son petit succès au Comic-Con. Preuve en est, la vidéo tournée pour l’occasion a été vue un peu plus de 1,3 millions de fois en l’espace de 48 heures et quelque chose me dit que ce n’est que le début de l’aventure.

Mots-clés insolitelego