Le dernier selfie de ces adolescents leur a coûté la vie

Muhammet Bozkurt et Caglar Savasci n’avaient pas vingt ans mais ils se connaissaient depuis plusieurs années et ils partageaient la même passion pour le web et pour les réseaux sociaux. Comme tous les adolescents de leur âge, ils partageaient chaque semaine des dizaines de selfies pour immortaliser leurs plus belles aventures. Leur dernière prouesse leur a coûté la vie.

Ce n’est pas une révélation mais les selfies sont très à la mode depuis quelques années. Le terme est apparu pour la première fois sur un forum australien en 2002 mais il n’a eu aucun mal à s’exporter à l’étranger et il fait désormais parti du langage courant.

Accident Selfie

Les selfies ont fait deux nouvelles victimes.

Cela n’a rien de surprenant car cette tendance est très en vogue chez les mobinautes et des millions de personnes s’amusent ainsi à partager des photos d’eux-mêmes chaque semaine.

Les selfies ont tué plus de personnes en 2015 que les attaques de requins

Amusant, mais il y a tout de même un problème dans l’histoire : ces images finissent par toutes se ressembler.

Oui, et c’est précisément ce qui pousse certains mobinautes à prendre des risques inconsidérés pour obtenir des photos à la fois insolites et originales.

Mashable s’est d’ailleurs livré à une enquête de son côté et le site s’est rendu compte que les selfies avaient fait plus de morts en 2015 que les attaques de requins.

Il faut dire aussi que les accidents se sont enchainés ces derniers mois et tout le monde se souvient sans doute de cette japonaise qui est morte en tombant dans les escaliers du Taj Mahal alors qu’elle était en train de se prendre en photo.

Des histoires comme celle-là, il en existe malheureusement des centaines et l’accident de Muhammet et de Caglar n’est que le dernier d’une (trop) longue série.

Les deux amis voulaient simplement se prendre en photo

Tout a commencé lorsqu’un groupe composé de cinq amis a décidé de se lancer dans un « road trip » entre Alanya et Antalya pour fêter la fin de l’année. Alors qu’ils filaient à vive allure à travers la Turquie, ils sont passés à proximité d’un aéroport et ils ont alors décidé de s’arrêter pour faire une photo de groupe.

L’idée était simple, ils voulaient simplement prendre la pause pendant qu’un avion passait derrière eux. Les cinq amis ont donc laissé leur véhicule sur le bas côté et ils se sont placés au beau milieu de la route pour se prendre en photo.

Un camion a malheureusement surgit à cet instant. La lumière était mauvaise et le chauffeur n’est pas parvenu à s’arrêter à temps. Trois membres du groupe ont eu le réflexe de sauter sur le côté mais cela n’a pas été le cas de Muhammet et de Caglar.

Leurs amis ont tenté d’appeler les secours, en pure perte puisque les deux adolescents ont été tués sur le coup. Ils avaient 17 et 19 ans.

Mots-clés selfies