Le Galaxy A7 (2018) ne devrait pas sortir en France

Samsung aurait finalement décidé de ne pas lancer le Galaxy A7 (2018) dans l’hexagone et la France ne devrait donc pas être en mesure de profiter de ce terminal très prometteur. Pas d’après une source inévitablement proche du dossier en tout cas.

L’information ne vient pas du principal intéressé, mais d’une source travaillant en étroite collaboration avec le site Sam Mobile. La prudence est donc de mise, d’autant que nos confrères ne présentent aucune preuve pour étayer leur propos.

Rumeurs Galaxy A7 2017

Samsung prépare en ce moment le rafraîchissement de ses Galaxy Ax.

Le Galaxy A7 (2018) ne sortirait pas en France

Pour l’heure, nous avons entendu parler de deux appareils différents : le Galaxy A5 (2018) et le Galaxy A7 (2018). Curieusement, le Galaxy A3 (2018) s’est fait extrêmement discret ces dernières semaines et c’est presque à se demander si un tel appareil verra réellement le jour.

Dans ce contexte, nous étions en droit de penser que les deux appareils cités plus haut sortiront sur tous les marchés où est présent le constructeur… et notamment en France.

Toutefois, selon cette source, cela ne sera visiblement pas le cas. D’après cet informateur, Samsung aurait choisi de réserver le Galaxy A7 (2018) à trois marchés sur le vieux continent et la France n’en ferait pas partie.

Le constructeur préférerait en effet se focaliser sur l’Allemagne, la Russie et la Pologne pour éviter de s’éparpiller. Du moins c’est ce que l’on peut supposer puisque la source de Sam Mobile n’a pas donné plus d’explications sur les motivations de l’entreprise.

Aucune explication sur les motivations de l’entreprise

Toutefois, il y a aussi une autre hypothèse. Le Galaxy A7 (2017) devrait logiquement être équipé d’un écran Infinity de 6 pouces, un écran d’une diagonale comparable à celles du Galaxy S8 ou du Galaxy Note 8.

En d’autres termes, cet appareil sera une excellente alternative aux derniers flagships du constructeur et il risque du coup de leur faire concurrence. Dans ce contexte, Samsung a peut-être préféré se limiter aux marchés où ces appareils sont moins populaires pour éviter de mauvaises surprises au niveau des ventes… et de ses marges.

Ce n’est cependant qu’une hypothèse personnelle et il faudra attendre l’annonce de l’entreprise pour y voir plus clair. Annonce qui devrait logiquement avoir lieu au début de l’année prochaine.