Le Galaxy A8 (2018) commence à arriver en Europe

Samsung a présenté en fin d’année deux nouveaux appareils milieu de gamme très séduisants, le Galaxy A8 (2018) et le Galaxy A8+ (2018). Le premier a commencé à poser ses valises en Europe.

En dépit de ce que leur positionnement tarifaire pourrait suggérer, ces deux terminaux ont de nombreux atouts dans leur manche. A commencer par leur look, bien entendu. Ils héritent en effet d’une coque mêlant le verre au métal avec un bel écran 18:9 aux bordures contenues, un écran offrant un ratio écran / façade proche de celui des flagships de LG.

Galaxy A8 : image 2

Samsung a également apporté le plus grand soin à leur fiche technique.

Le Galaxy A8 (2018) est arrivé aux Pays-Bas

Le Galaxy A8 (2018) est en effet doté d’un écran Super AMOLED capable d’afficher du 2160 x 1080 et d’un Exynos 7885 couplé à 4 ou 6 Go de mémoire vive avec un espace de stockage compris entre 32 et 64 Go.

Il met également l’accent sur la photo avec un capteur de 16 millions de pixels surmonté d’une optique ouvrant à f/1.7 et une caméra frontale double composée de deux optiques et de deux capteurs.

Lors de la présentation de ses nouveaux appareils, la firme n’a donné aucune date de lancement spécifique et elle n’a ainsi pas dévoilé la date à laquelle il sera possible de profiter de ces deux nouveaux appareils sur le continent européen.

Pas de sortie européenne pour la déclinaison ?

Quelques jours plus tard, Samsung a cependant révélé que la date de lancement du Galaxy A8 (2018) et de sa déclinaison était prévue pour la première semaine de l’année au Vietnam.

Contre toute attente, la division néerlandaise de la firme a mis à jour son site durant la nuit afin de proposer le Galaxy A8 (2018) à la vente. Disponible en trois coloris (noir, bleu et rose), le terminal est proposé à très exactement 499 € et il peut être commandé dès à présent là-bas.

Le Galaxy A8+ (2018) n’a pas droit au même traitement cependant et ce dernier est ainsi absent du site néerlandais de la marque coréenne. Ce n’est cependant pas une surprise, car certains observateurs évoquaient une sortie limitée au marché asiatique. Il semblerait qu’ils aient été très inspirés.