Le Galaxy Note 10 commence à faire parler de lui

Samsung occupe actuellement la place de numéro 1 chez les constructeurs mobiles et c’est sans doute un peu pour cette raison que l’entreprise fait face à de nombreuses fuites et rumeurs chaque année. La dernière en date vise la prochaine phablette haut de gamme de la marque, le Galaxy Note 10.

En supposant que le chaebol coréen applique le planning habituel, alors la prochaine phablette haut de gamme de la marque devrait être dévoilée en août prochain. Soit dans plusieurs mois.

Test du Galaxy Note 9 : image 17

Parler d’un produit avec autant d’avance comporte bien entendu des risques, mais ces derniers ne semblent pas représenter une difficulté insurmontable pour The Bell.

Un écran de 6,66 pouces pour le Galaxy Note 10 ?

Le média a en effet consacré un nouvel article consacré au Galaxy Note 10, et plus précisément à l’écran de ce dernier.

D’après une source proche des affaires de Samsung Display, la division mobile de l’entreprise aurait en effet commandé plusieurs écrans OLED dotés d’une diagonale de 6,66 pouces. Une diagonale supérieure à celle du modèle actuel et de toutes les itérations précédentes.

Si The Bell donne peu de détails, le média précise bien que cette dalle se destine au Galaxy Note 10 et pas à un autre appareil.

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, cette augmentation de taille ne devrait pas avoir d’impact sur les dimensions du terminal. Samsung a en effet indiqué à plusieurs reprises que le Galaxy S10 sera doté d’un tout nouveau design et ce dernier devrait logiquement passer par une réduction des bordures entourant la dalle de l’appareil.

Pas de changement au niveau du châssis ?

En supposant que le prochain flagship de la marque abatte cette carte, le Galaxy Note 10 devrait en faire tout autant de son côté. Or justement, en réduisant les bordures supérieures et inférieures de la dalle, le constructeur sera tout à fait en mesure de caser une dalle de 6,66 pouces dans un châssis équivalent à celui du modèle actuel.

La prudence est cependant de mise. Les constructeurs ont pour habitude de tester plusieurs formules avant d’arrêter définitivement leur choix. En l’état actuel des choses, rien ne doit encore être complètement acté pour la prochaine phablette haut de gamme de la marque et il conviendra de ce fait de prendre l’intégralité de cet article avec une bonne dose de conditionnel.