Le Galaxy Note 8 devrait être en mesure de passer sous Oreo à la fin du mois

Samsung n’a pas oublié le Galaxy Note 8 en dépit du lancement de ses deux nouveaux flagships. Selon certaines sources, le terminal devrait en effet être en mesure de profiter d’Oreo à la fin du mois de mars.

Samsung a eu un début d’année bien chargé. Entre les Galaxy A8 et les Galaxy S9, la firme a en effet enchaîné les annonces, mais cela ne l’a pas empêché de prendre soin du reste de sa gamme. Les Galaxy S8 ont en effet eu l’insigne honneur de pouvoir mettre la main sur la toute dernière version de la plateforme mobile de Google le mois dernier.

Galaxy Note 8 : image 15

Désormais, ce serait donc au tour du Galaxy Note 8 de bénéficier des nombreuses nouveautés apportées par Oreo.

Le Galaxy Note 8, bientôt sous Oreo ?

Samsung Turquie a en effet publié sur un de ses nombreux sites, un site consacré à tous les détails relatives aux prochaines mises à jour des firmwares de ses appareils, pour évoquer le lancement imminent de la toute dernière version d’Android sur sa dernière phablette haut de gamme.

Le message donne peu de détails, mais il indique tout de même que ce nouveau firmware se trouve actuellement en phase de test, avec une date de déploiement prévu pour le 30 mars.

Ce n’est pas le plus intéressant, car la note publiée évoque aussi l’arrivée imminente de Oreo sur le Galaxy S7 et sur le Galaxy S7 Edge, avec cette fois une date de déploiement programmée pour le 13 avril.

Les autres gammes ne sont pas oubliées

Samsung ne compte pas non plus tourner le dos à son milieu de gamme puisque le Galaxy A3, le Galaxy A5 et le Galaxy A7 de l’année dernière devraient aussi passer prochainement sous Oreo. Cette fois, le déploiement de la plateforme serait prévu pour le 25 mai prochain.

Et du côté des tablettes, alors ? Ces dispositifs ne seraient pas oubliés et la Galaxy Tab S3 pourra vraisemblablement goûter aux joies d’Oreo le 4 mai.

La prudence est cependant de mise puisque la maison mère de l’entreprise n’a toujours pas communiqué officiellement sur le sujet. Et tant que ces informations ne sont pas confirmées, le conditionnel est bien entendu de mise… et les pincettes de rigueur.