Le Galaxy Note 9 pourrait avoir un peu d’avance… à cause du Galaxy S9

Le Galaxy Note 9 ne devrait logiquement pas être présenté avant août ou septembre, mais certaines sources évoquent tout de même un lancement anticipé, un lancement calé de ce fait… entre juillet et août.

Samsung a eu une très bonne année 2017. Le Galaxy S8 et le Galaxy S8+ ont rencontré un succès monstre et ils ont été unanimement salués par les médias et les critiques. Même chose pour le Galaxy Note 8 qui a lui aussi fait sensation sur le marché.

mobile-1726138_1920

L’année 2018 s’annonce plus compliquée pour la firme. En dépit de leurs indéniables qualités, le Galaxy S9 et le Galaxy S9+ n’ont pas suscité autant d’émotions.

Galaxy Note 9 : un peu d’avance sur le planning ?

Pire, beaucoup accusent le constructeur de s’être un peu trop reposé sur ses lauriers en reprenant un châssis finalement très proche de celui des modèles précédents et en se focalisant uniquement sur une poignée de  features mineures.

Pour ne rien arranger, Huawei a de son côté frappé très fort en début de semaine en présentant ce qui s’annonce comme le meilleur photophone du marché, à savoir le P20 Pro (pris en main ici).

Un photophone salué par les équipes de DxOMark Mobile et se posant en plus comme le tout premier terminal équipé… d’un module photo triple.

The Investor a suivi avec soin les annonces de ces dernières semaines et le média a ensuite contacté ses sources afin d’en apprendre un peu plus au sujet de ce qui se trame en ce moment chez Samsung. Un informateur a alors révélé à nos confrères que les ingénieurs de l’entreprise – et plus précisément de sa filiale « display » – se trouvaient actuellement sur le sentier de la guerre.

La faute au Galaxy S9 ?

En effet, d’après cette source, Samsung aurait demandé à ses équipes de lancer la production de l’écran AMOLED du Galaxy Note 9 en avril… au lieu du mois de juin. Si cette information s’avère exacte, alors cela voudrait dire que le constructeur aurait peut-être l’intention de lancer sa prochaine phablette avec un peu d’avance sur le planning habituel.

Pour The Investor, ce chambardement pourrait être lié à l’accueil mitigé réservé au Galaxy S9 et au Galaxy S9+, mais ces informations sont bien entendu à prendre avec les précautions d’usage habituelles.