Le Galaxy S10 sous Snapdragon a l’air d’avoir de la ressource

Le Samsung Galaxy S10 est l’un des smartphones les plus attendus du début d’année 2019. Comme toujours, le nouveau flagship de la firme coréenne devrait être disponible en deux versions selon les régions.

En Europe, nous aurons normalement droit à la version propulsée par l’Exynos 9820 de l’entreprise coréenne elle-même tandis que les États-Unis devraient avoir droit à la version propulsée par le Snapdragon 855 de Qualcomm.

Test Galaxy S9 design : image 4

D’après les benchmarks publiés sur le compte Weibo de AnTuTu, la version avec le Snapdragon 855 offrirait de meilleures performances que celle avec l’Exynos 9820.

Notons que ces informations ne sont pas officielles. Ainsi, il faudra attendre le test des deux versions définitives pour pouvoir les confirmer. Normalement, le smartphone devrait être présenté au cours du Mobile World Congress à Barcelone du 25 au 28 février 2019.

Deux versions performantes

D’après un comparatif de Benchmarks AnTuTu, le Galaxy S10 propulsé par un Snapdragon 855 serait globalement meilleur que celui qui est propulsé par un Exynos 9820.

Les deux versions ont respectivement un score de 343 051 et 325 067.

D’après ces résultats, il y aurait une grande différence entre les performances des deux flagships. Toutefois, il reste encore pas mal de temps à Samsung pour travailler sur l’amélioration du modèle sous Exynos 9820 pour qu’il soit à la hauteur de celui sous Snapdragon 855.

Mais dans les deux cas, les versions européennes et américaines du Galaxy S10 restent toutes deux excellentes. Par ailleurs, les scores des deux versions du smartphone dépassent celui du Huawei Mate 20 Pro sur le benchmark.

Ce que nous savons sur le smartphone

Selon les précédentes rumeurs, le numéro de modèle du Samsung Galaxy S10 serait « Samsung SM-G975F ».

D’après les rumeurs, le futur smartphone phare de la firme coréenne aurait 6 Go de mémoire vive pour 128 Go d’espace de stockage interne extensible. La définition de l’écran serait de 2280 par 1080 pixels, c’est-à-dire qu’il ne serait pas de qualité HD+. Toutefois, rien n’est encore sûr.

En outre, le smartphone serait doté du fameux écran Infinity-O de Samsung. Ce dernier est notamment caractérisé par un trou dans l’écran pour abriter la caméra frontale, une innovation technologique. De cette façon, il est possible d’avoir un écran sans encoche et sans bordures.