Le Galaxy S8 n’est pas fait pour les chiens

Le Galaxy S8 n’a visiblement pas encore révélé tous ses secrets. Pour preuve, en démontant le terminal, Daniel Markham et son fils Lincoln ont eu la surprise de découvrir que la batterie de l’appareil comprenait un pictogramme anti-chien. Le constructeur sud-coréen aurait-il une dent contre nos amis à quatre pattes ?

Daniel et Lincoln animent depuis plusieurs années une chaîne consacrée aux appareils électroniques sur YouTube. What’s Inside, comme son nom l’indique, a essentiellement pour but de montrer aux internautes ce qui se cache dans les entrailles de leurs appareils électroniques préférés.

Picto anti-chien

L’improbable duo procède ainsi très régulièrement au démontage des derniers produits du moment et il s’est récemment penché sur le cas du dernier flagship de Samsung.

Le Galaxy S8 comporte un étrange pictogramme au niveau de la batterie

En démontant le Galaxy S8, Daniel et Lincoln ont donc eu la surprise de découvrir la présence de quatre pictogrammes sur la batterie du téléphone. Les premiers, assez classiques, indiquent en substance qu’il est préférable de ne pas lancer la batterie dans le feu ou de l’exposer à des températures extrêmes. Il est également fait mention du fait que la pièce comporte un risque d’électrocution.

Le quatrième pictogramme est plus insolite en revanche. Il représente en effet un chien barré et il est habituellement absent de ces pièces.

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, Samsung n’a pas une dent contre les animaux de compagnie. En réalité, c’est tout le contraire et ce pictogramme est là pour prévenir l’utilisateur que la batterie présente aussi un risque pour les animaux de compagnie.

Les batteries et les chiens ne font pas bon ménage

En conséquence, le constructeur recommande de la tenir le plus possible éloignée des chiens, mais également des chats, des lapins ou même des cochons d’Inde. Si ces derniers venaient à mordre la pièce ou à avaler son contenu, ils s’exposeraient en effet à de vives brûlures, mais aussi à des dommages irréversibles.

La démarche peut surprendre, mais il faut rappeler que les batteries lithium-ion n’offrent pas une résistance accrue aux chocs. Il suffirait ainsi qu’un animal mordille la pièce pour provoquer la rupture de ses composants. Elle pourrait alors gonfler et même dans certains cas exploser ou se fendre.

Compte tenu de ses déboires avec sa dernière phablette, la firme coréenne a donc préféré prendre les devants en apposant ce pictogramme sur la batterie du Galaxy S8 et du Galaxy S8+. Après tout, ne vaut-il pas mieux pêcher par excès de prudence ?