Clicky

Le Google Home comprendra bientôt trois requêtes consécutives

Votre Google Home va bientôt s’étoffer d’une nouvelle fonctionnalité. Annoncée lors de la conférence I/O édition 2018, la prise en compte de trois requêtes consécutives – sobrement baptisée « Actions Multiples » par Google – s’apprête à débouler sur les différentes enceintes intelligentes du géant de Mountain View.

Au travers de cette feature, se cache la simple possibilité de poser au Google Assistant des questions en grappe plutôt que des questions une par une. Une démarche qui fait sens du point de vue de l’utilisateur, puisqu’il pourra désormais formuler ses demandes de manières plus naturelle et obtenir des réponses tout aussi précises que par le passé. Actuellement en cours de déploiement sur le sol américain, cette nouveauté devrait logiquement faire son arrivée en France prochainement, le temps que Google s’atèle à son traditionnel chantier de traduction.

Attendue depuis la dernière conférence I/O de Google, la fonctionnalité permettant au Google Home de prendre en compte trois commandes consécutives va bientôt être ajoutée.

Comme le note The Verge, les Actions Multiple et le principe de triples commandes ne sont en effet disponible qu’en anglais, du moins pour l’instant. Le géant californien a bien annoncé que cette fonctionnalité serait adaptée à d’autres langues, mais la chose pourrait prendre un peu de temps à se mettre en place. Patience donc…

Des formulations plus naturelles et un Google Home plus perspicace

Concrètement, une fois la mise à jour de Google déployée sur votre appareil, vous pourrez demander tout d’un jet au Google Home de vous rappeler votre planning, de vous donner la météo et de lancer la musique. Et le tout en ne prononçant la formule magique « OK Google » qu’une seule fois, au début de votre demande.

Autre exemple, plutôt que de demander au Google Assistant « OK Google, quel est la météo à Paris et quelle est la météo à New York ? » vous pourrez recourir à formulation un peu plus intuitive, du type « Ok Google, quel temps fait-il à Paris et New York ?« .

Mine de rien, au travers de cette nouveauté, les échanges avec l’assistant personnel de Google devraient donc gagner en naturel et en spontanéité. On se détache peu à peu des vilaines formulations mécaniques pour adopter des tournures de phrases plus courantes, ce qui est incontestablement une bonne chose.

Mots-clés googlegoogle home

Nathan

Breton (presque) pure souche, Nathan est un nerd mordu d'Histoire avec un grand H et de Rock avec un grand R. Selon lui, en matière de musique, plus c'est vieux... mieux c'est.