Clicky

Le gouvernement débarque sur Snapchat et se moque des conspirationnistes

Snapchat marche fort. La solution est extrêmement populaire chez les adolescents et c’est peut-être ce qui a poussé le gouvernement français à créer un compte sur la plateforme. Il compte effectivement utiliser l’outil pour communiquer différemment auprès des plus jeunes d’entre nous et il a d’ailleurs mis en ligne une vidéo assez particulière, une vidéo se moquant des conspirationnistes.

La vidéo en question a été tournée avec Kévin Razy, un humoriste très en vogue à l’heure actuelle. Elle dure une quinzaine de seconde et elle met l’acteur face à l’agrandissement d’une portière de voiture.

Snapchat gouvernement

Le gouvernement veut utiliser Snapchat pour se rapprocher des jeunes.

L’humoriste semble regarder attentivement l’image avant de déclarer : « Regardez bien sur la portière, on peut voir un extra-terrestre de 3 mètres 19. Facile ! ». Fondu noir, la vidéo est finie.

Le gouvernement veut se rapprocher des jeunes

Pas de grosse surprise ici, donc, la vidéo reprend tous les codes propres aux théories conspirationnistes et certains d’entre vous se rappelleront sans doute des photos qui ont circulé sur Facebook au début de l’année dernière, quelques heures après l’attaque qui avait frappé Charlie Hebdo.

Des photos qui mettaient en scène le véhicule utilisé par les terroristes pour prendre la fuite.

A l’époque, certaines personnes avaient effectivement soutenu que le véhicule retrouvé par les forces de l’ordre n’était pas le même que celui emprunté par les fuyards.

Pour étayer leur thèse, ils s’étaient appuyés sur la couleur des rétro-viseurs du véhicule. Peinture métallique oblige, ces derniers n’avaient pas le même aspect sur toutes les photos et les théories complotistes avaient très vite commencé à fleurir sur la toile.

Il y a comme une petite erreur de casting

La vidéo du gouvernement promet aussi de nouvelles révélations la semaine prochaine et il faut donc s’attendre à d’autres contenus similaires.

Nos représentants n’en sont d’ailleurs pas restés là puisqu’ils ont aussi fait la promotion de leur compte Snapchat sur Twitter et sur tous leurs profils sociaux.

A la base, cette idée n’est pas forcément stupide mais le gouvernement a malheureusement fait une grosse erreur de casting. Comme le souligne Streetpress, Kévin Razy a aussi tourné quelques vidéos avec des complotistes très populaires sur la toile tels que Terrene Trash ou même Débrancheur.

Il avait d’ailleurs participé à une vidéo dans laquelle ont été abordés plusieurs sujets en lien avec Dieudonné et la Shoah.

Le problème, c’est que les personnes chargées du projet n’ont pas vu cette vidéo et ils l’ont eu un peu mauvaise. Maintenant, elles insistent sur le fait que cette nouvelle opération a son importance et qu’il ne faut pas se concentrer uniquement là dessus.

Mots-clés snapchat

Share this post

Frédéric Pereira

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.

  • Pingback: Le gouvernement débarque sur Snapchat et se moque des conspirationnistes - Mes Actus()

  • kriss

    Ce gouvernement menteur panique, perd ses moyens et tente de discréditer la dissidence et la contre information.
    Pour s occuper des jeune il ferait mieux de faciliter la création d emploirs en allégeant les charges sociales et simplifiant les demarches administratives

  • kriss

    Ce gouvernement menteur panique, perd ses moyens et tente de discréditer la dissidence et la contre information.
    Pour s occuper des jeune il ferait mieux de faciliter la création d emploirs en allégeant les charges sociales et simplifiant les demarches administratives

  • Ruoma

    Il suffit déjà de savoir que les termes « complotiste » ou « conspirationniste » ont été créés aux États-Unis par la CIA au moment de l’enquête sur l’assassinat de J-F Kennedy pour tourner en ridicule les rumeurs qui niaient la version officielle…On part de loin.
    Bon, d’accord, cette simple affirmation me rend déjà coupable de complotisme…
    En gros, il suffit de se poser la question : « Alors, si j’ai bien compris, les complots, les conjurations, les conspirations, ça n’existe pas en vrai… C’est juste de la paranoïa ? » pour se rendre à l’évidence : des complots, il y en a, beaucoup, depuis longtemps.
    Les manœuvres de l’administration américaine pour intervenir en Irak dans les années 2000 en sont un bon exemple : en réalité, il n’y avait pas d’armes de destruction massive, ce n’était qu’un prétexte pour justifier une opération de renversement du régime. Il y a eu à l’époque complot contre la sureté de l’État Irakien. Le nier, c’est être aveugle ou de mauvaise foi.
    Plus récemment, le renversement du président Ianoukovytch en Ukraine et son remplacement par Porochenko sont le résultat d’un autre complot de l’administration américaine. On en a eu la preuve indiscutable avec la révélation de l’entretien téléphonique de Victoria Nuland qui s’entretient avec son ambassadeur pour se mettre d’accord avec lui sur le successeur qu’il faut mettre en place à la présidence de l’Ukraine et qui soit suffisamment docile et pro-américain : https://youtu.be/2-kbw00aqqc

  • Catherine Minet

    c’est tirer sur l’ambulance! facile de se moquer de gens atteints à ce point et qui avec les extrémistes religieux et/ou politiques engorgent mon cabinet! Avant je soignais des victimes de sectes, véritables victimes involontaires, maintenant des gens qui partent dans des délires, ne croient plus en rien de vrai mais par contre en n’importe quoi! ça va il y a de moins en moins de fous branchés OVNI tendance aliens mais c’est un peu pénible ces modes amplifiées par internet! Des malades décérébrés paranoïaques sont difficiles à guérir: habituées des thérapies brèves, je dois y mettre beaucoup de temps et d’énergie, je dois bien l’avouer! fatigants.

    • No-Vice

      Sauf que sans eux, point de travail…

  • No-Vice

    La bonne blague…, on parle du gouvernement qui viens de ce faire interdire de Wikipédia pendant un an, pour : je cite : (foutage de gueule), modification et falsifications de contenu ?.

  • Pixoniatus

    C’est qui Kevin machin ? Visiblement même le gouvernement qui l’emploi ne sait pas ce qu’il fait en dehors de la télé-poubelle, c’est dire le niveau de compétence des têtes pensantes. Sinon j’avoue que j’adorerais une déclaration de flamby, entre deux matchs de rugby, pour expliquer l’intérêt de ceci !

  • Charlie Hasard

    ils ne savent plus à qui se raccorcher .Pourquoi pas un dessin animé avec des images, slogans subliminaux?

  • Pingback: Snapchat : le gouvernement se moque des théories du complot - Mes Actus()

  • Pingback: Théories du complot: le gouvernement peut-il convaincre sur Snapchat? - Mes Actus()

  • Seek Me A Lust Lover

    Même s’il ne tombe pas dans le piège de réagir sur le conspirationisme mais au contraire d’aller là où la critique est pertinente, il y a un site de contre-information avec des analyses intéressantes et des propositions pour contrebalancer la propagande d’on-te-manipule fr. ça vaut le coup d’oeil d’aller voir sur http://www.ontemanipule.org

    Et il y a aussi une curieuse et subversive nouvelle de spéculative fiction qui est disponible ici en partage libre http://www.inlibroveritas.net/oeuvres/33384/qui-nous-manipule-

    Merci de relayer le lien pour que ce genre d’initiatives humaines puissent porter leurs fruits. Et de participer si ça vous intéresses c’est « apolitique » et collaboratif et il y a de la place pour du relais de pétitions et d’articles.. Si vous osez rêver d’une autre monde à vos plumes virtuels § :)