Le HomePod, enceinte connectée d’Apple, tentera de conquérir le Japon et Taïwan

Le secteur de la tech est bouché sur bien des marchés, notamment les enceintes connectées. Ces produits, proposés par plusieurs grandes firmes, tentent de se frayer un chemin dans nos domiciles. Et pour le moment, ce sont les enceintes connectées d’Amazon, équipées de l’assistant vocal Alexa, qui s’imposent comme les leaders du marché.

Apple aura quant à lui tenté une incursion timide avec son HomePod, doté de Siri. Il faut dire que l’assistant vocal a bien du mal à convaincre les utilisateurs sur un marché ultra bouché et dominé par Amazon.

Retard HomePod

Heureusement, la firme de Cupertino a plus d’une carte dans son jeu.

Et pour cause : le HomePod d’Apple va bientôt débarquer dans deux nouveaux endroits d’Asie, le Japon et Taïwan.

Un moyen pour Apple de gagner des parts – et espérer dépasser Amazon et Alexa ?

Deux nouveaux marchés visés par Apple et son HomePod

Apple vise deux nouveaux marchés majeurs : le Japon et Taïwan. Dans le cas du premier, la firme de Cupertino pourrait bien tirer son épingle du jeu puisque ses produits, notamment les iPhone, sont assez populaires là-bas. Une bonne façon de gagner des parts de marché et espérer concurrencer Amazon. Pour le Japon, les acheteurs devront compter 32800 yens – soit un peu plus de 270 euros. Un prix bien en deçà des tarifs d’autres produits Apple qui pourrait également jouer en sa faveur. En France, le prix du HomePod monte à 330 euros environ !

Du côté de Taïwan, le HomePod va également se faire une place pour 9900 dollars taïwanais – soit environ 280 euros. Encore une fois, un prix accessible pour un marché ultra important. Tout comme le Japon, Apple affiche une excellente part de marché pour ses iPhone et s’aventure donc en terrain conquis. On est bien loin de pays d’Asie comme la Chine et l’Inde où la présence de la firme de Cupertino est presque nulle.

Deux pays s’ajoutent donc à ceux qui proposent le HomePod, comme la France. Il faudra néanmoins pour Apple continuer d’améliorer Siri, considéré par beaucoup comme un assistant vocal limité qui n’apporte pas parfois pas de réponses précises. Le temps sera donc le meilleur allié de la firme américaine.

Mots-clés applehomepod