Le Huawei Mate 10 Pro s’est fait démonter

Le Huawei Mate 10 Pro est passé entre les mains expertes – et exigeantes – des bidouilleurs du site iFixit et leur constat est sans appel : l’appareil est presque impossible à réparer. Le constructeur a effectivement pris le parti de souder les composants du terminal les uns aux autres.

Disponible en précommande depuis quelques semaines, la nouvelle phablette du géant de l’Empire du Milieu semble bien partie pour rencontrer un franc succès sur le vieux continent.

Huawei Mate 10 Pro : photo 6

Les chiffres sont en effet au beau fixe et le terminal serait même sur le point de battre le record du précédent porte-étendard de la marque.

Le Huawei Mate 10 Pro est passé entre les mains de iFixit

Surprenant ? Pas vraiment. Le Huawei Mate 10 Pro est sans nul doute une des meilleures surprises de la rentrée. Non content d’avoir de l’allure, le terminal est en effet l’un des meilleurs photophones du moment et il est en plus le premier à faire la part belle à l’intelligence artificielle.

Toutefois, il semblerait que les choix audacieux faits par le constructeur aient un impact considérable sur la réparabilité du terminal.

iFixit a en effet demandé à ses experts de procéder au démontage en règle de l’appareil et ce dernier a obtenu une note de quatre sur dix.

Si le dos de l’appareil semble être assez facile à retirer, il n’en va pas de même pour les autres pièces. Le Kirin 970, par exemple, est intégré à un caisson métallique regroupant le processeur et d’autres puces, comme le fameux NPU en charge de toutes les fonctions liées à l’IA.

Une nappe flexible s’étend également sur toute la longueur du terminal, reliant sa carte mère à son connecteur. La présence de cet élément semble d’ailleurs avoir beaucoup surpris les experts du site puisque ces derniers n’avaient jamais vu une telle nappe avant. Le bon côté des choses, c’est que ce câble semble être assez facile à changer.

Un téléphone très difficile à réparer

La batterie est pour sa part collée au reste du terminal par le biais d’une plaque adhésive courant sur toute sa longueur. iFixit a tout de même réussi à la retirer de son logement en la chauffant avec un accessoire dédié.

L’écran est pour sa part soudé à la façade et il en va étonnamment de même pour la caméra frontale. Cette dernière ne peut donc pas être retirée de son emplacement et elle est par conséquent presque impossible à changer.

Plus étonnant, le démontage de l’appareil a également révélé la présence de plusieurs capteurs d’humidité situés à des endroits stratégiques. Un choix étonnant quand on sait que le Huawei Mate 10 Pro est certifié IP67.

Compte tenu de ces différents choix de conception, iFixit a donc attribué une note de quatre sur dix au terminal, une note finalement équivalente à celle du Galaxy Note 8.

Si vous voulez en savoir plus sur le terminal, vous pouvez aller lire mon test. Il se trouve à cette adresse.