Le Huawei Mate 20 Lite devrait se décliner en deux versions

Le Huawei Mate 20, ou plus précisément sa version Lite, vient de faire l’objet d’une nouvelle fuite. Celle-ci suggère l’intention de la marque de le décliner en deux versions.

Le Huawei Mate 20 n’est pas encore officiel. Mais grâce aux rumeurs, on a pas mal d’indices à propos de ses caractéristiques techniques. On sait par exemple qu’il devrait disposer d’un processeur HiSilicon Kirin 980. Un SoC haut de gamme gravé en 7nm que la filiale de Huawei pourrait présenter à l’IFA. Les terminaux positionnés sur le haut de gamme coûtent généralement cher. Voilà pourquoi les constructeurs proposent des versions allégées. Comme le P20, le Huawei Mate 20 devrait avoir droit à une variante Lite, ou plutôt à deux variantes Lite.

Huawei Mate 10 Pro : image 9

L’information a été fournie par Roland Quandt qui affirme avoir obtenu des indices au sujet de deux terminaux Huawei portant les noms de code Sydney M et Sydney I. D’après lui, il s’agirait des différentes déclinaisons du Huawei Mate 20 Lite.

Deux versions Lite pour le Mate 20

Ce qui s’avère également intéressant, c’est le fait qu’en plus de la publication de Quandt, un membre de XDA a affirmé avoir trouvé des indices dans le firmware destiné au Mate 20 évoquant l’existence de ces variantes Lite.

Pour l’heure, aucune information n’est disponible concernant les caractéristiques techniques. Mais comme nous avons affaire à des variantes allégées, nous nous attendons à des configurations moins intéressantes que celle de la version normale.

Cette fuite autour du Huawei Mate 20 Lite suggère en outre que la principale différence entre les deux déclinaisons réside dans le fait que l’une dispose d’un lecteur d’empreintes digitales dorsal, alors que celui de l’autre se trouve sous son écran.

Un processeur Kirin 710

Vu que de plus en plus de constructeurs proposent des smartphones dotés de capteurs d’empreintes digitales sous écran, le fait que l’une des Mate 20 Lite bénéficie de cette configuration devrait permettre à Huawei de mieux séduire les consommateurs.

D’ailleurs, le terminal pourrait embarquer un SoC Kirin 710. Rappelons qu’il s’agit du tout nouveau processeur de HiSilicon destiné aux appareils de milieu de gamme. Gravé en 12nm, il a été lancé dans le but de concurrencer le Snapdragon 710 de Qualcomm. Il se trouve actuellement au sein du Huawei Nova 3i.