Le Huawei Mate 20 Pro a obtenu 109 points chez DxOMark

Après le Pixel 3 et le OnePlus 6T, c’est maintenant au tour du Huawei Mate 20 Pro de faire son passage chez DxOMark. Apparemment, le nouveau flagship du géant chinois de l’électronique n’a rien à envier à ses concurrents en termes de qualité photographique dans la mesure où il a obtenu un score identique à celui du Huawei P20 Pro.

Annoncé en octobre dernier, le Huawei Mate 20 Pro est l’un des smartphones les plus puissants actuellement. Outre son design borderless avec encoche qui se caractérise par une diagonale de 6,39 pouces, il comporte un processeur HiSilicon Kirin 980 gravé en 7nm couplé à une mémoire vive de 6 à 8 Go.

Huawei Mate 20 Pro : photo 2

Côté photo, le Mate 20 Pro propose une configuration plus ou moins proche de celle du Huawei P20 Pro. Trois capteurs photo se trouvent à l’arrière, dont un capteur principal de 40 mégapixels avec une ouverture f/1,8 et un capteur monochrome ultra-grand angle équivalent à 35 mm à partir de 16 à 80 mm. Celui-ci possède une résolution de 16 mégapixels avec une ouverture f/2.2.

Quant au troisième capteur, il s’agit d’un téléobjectif de 8 millions de pixels disposant d’une ouverture f/2.4. L’appareil fait donc l’impasse sur le capteur monochrome.

109 points pour le Huawei Mate 20 Pro

Ayant enregistré un score de 109 points, le Huawei Mate 20 Pro partage désormais avec le P20 Pro la première place du classement de DxOMark. Comme son cousin, il a atteint un score photo de 114 points. Concernant le score vidéo, il est de 97 points, soit d’un point de moins que celui du flagship annoncé en mars 2018.

En mode photo, le Mate 20 Pro offre selon DxOMark une excellente exposition et une large plage dynamique, « enregistrant à la fois de bons contrastes et des nuances d’ombre, même dans les situations difficiles à contraste élevé ». Concernant les captures en faible luminosité, le terminal possède une bonne maîtrise des niveaux de bruit. À cela s’ajoutent une grande fidélité des couleurs et une mise au point automatique rapide.

Les experts de DxOMark ont cependant critiqué le fait que lors de la visualisation des images, le téléphone tend à rendre les textures anormalement fines. De plus, avec le mode Bokeh, le visage devient trop doux. Notons en passant que le Mate 20 Pro est équipé d’une caméra frontale de 8 millions de pixels dotée d’une ouverture f/2.4.

Une excellente stabilisation vidéo

Malgré ces quelques points négatifs, DxOMark a félicité la qualité de la stabilisation vidéo du Huawei Mate 20 Pro. Certes, ils ont constaté un effet de saccade en mode panoramique ainsi qu’une perte de détails, mais aucun de ces problèmes n’est particulièrement gênant.