[IFA 2019] Le Huawei P30 Pro se refait une petite beauté avec deux nouvelles versions sous Android 10

Huawei a beau se trouver dans une situation compliquée en ce moment, l’entreprise n’a pas l’intention de rester les bras croisés. Et elle vient de le prouver une fois de plus en profitant de l’IFA 2019 pour dévoiler deux nouvelles versions du Huawei P30 Pro.

Lancé un peu plus tôt dans l’année, le P30 Pro s’est rapidement imposé comme un des meilleurs photophones du marché en raison de l’extrême qualité de son module photo arrière.

Huawei semble vouloir capitaliser sur le succès de son appareil puisque la marque a dévoilé à l’occasion du salon berlinois deux nouvelles versions du téléphone.

Le Huawei P30 Pro se décline en deux nouvelles moutures

Si ces dernières n’apportent rien de neuf sur le plan technique, elles ont tout de même quelques atouts à faire valoir. À commencer par un design légèrement remanié.

Ces deux versions se déclinent en effet en deux nouveaux coloris : Mystical Blue et Misty Lavender. Jusqu’ici, rien de très palpitant, mais le constructeur ne s’est pas contenté d’introduire de nouveaux coloris et il a ainsi appliqué un nouveau traitement à la plaque arrière. Les deux tiers inférieurs offrent ainsi une finition satinée, contre une finition brillante pour le tiers supérieur. Si ce traitement rappelle inévitablement ce que propose Google sur les Pixel, il aura au moins le mérite de rendre le téléphone moins salissant en main.

L’autre nouveauté a trait à la plateforme embarquée. Les deux nouvelles versions du Huawei P30 Pro seront en effet livrées sous EMUI 10, une surcouche elle-même basée sur Android 10. Ces appareils profiteront donc de toutes les nouveautés en lien avec cette dernière mouture.

Android 10 à tous les étages

Si l’annonce aura de quoi réjouir les fans de la marque, elle n’enlève cependant rien au fait que la marque se trouve toujours dans une situation compliquée. Plus tôt dans l’année, l’administration Trump a effectivement fait passer un décret empêchant les entreprises américaines de travailler avec Huawei. Et malgré deux prolongations accordées par le Département du Commerce américain, la situation reste toujours très compliquée pour la firme, à un tel point que certains s’attendent à ce que les Mate 30 ne soient pas livrés avec les applications de Google.