Le Japon se prépare à la 5G et passe sur un système de numérotation téléphonique à 14 chiffres

Même si l’implantation effective d’un réseau 5G opérationnel n’est attendue qu’à l’horizon 2022 au Pays du soleil levant, dès maintenant, le gouvernement s’attache à préparer le terrain pour accueillir la vague de terminaux et de dispositifs qui vont forcément accompagner cette nouvelle technologie.

Selon les estimations, pas moins de 10 milliards de nouveaux appareils connectés devront être pris en charge à travers le pays, allant des smartphones aux voitures connectées et autres capteurs compatibles 5G. Et tous ces nouveaux appareils devront posséder un numéro de téléphone qui leur est propre.

Crédits Pixabay

L’administration nippone projette ainsi d’étendre le système de numérotation téléphonique du pays, qui comprend actuellement 10-11 chiffres en fonction de la localisation géographique, à 14 chiffres. Ce qui permettra aux opérateurs téléphoniques de mettre en service une dizaine de milliards de nouveaux numéros téléphoniques, correspondants aux estimations des futurs besoins.

Les numéros à 14 chiffres sont attendus en 2022

Pour le moment, le gouvernement japonais procède aux phases de consultation publique, qui seront suivies par les différentes démarches au niveau de l’administration en vue de la régulation de ces nouveaux numéros à 14 chiffres.

Ces démarches devront se terminer vers la fin de l’année en cours, tandis que la mise en place effective de ce nouveau système de numérotation devrait commencer « au plus tôt  fin 2021 » au niveau des principaux opérateurs de téléphonie mobile du pays.

En effet, le Japon a mis en place en 2017 un système de numérotation téléphonique à 11 chiffres, utilisant le préfixe 020 pour les appareils IoT, et trois autres préfixes pour les téléphones mobiles classiques.

Mais avec le prochain avènement des infrastructures 5G commerciales, le ministre nippon en charge de la communication pense que le stock disponible pour le système de numérotation à 11 chiffres sera épuisé d’ici à 2022. D’où la nécessité de mettre en place un nouveau système de numérotation qui pourra absorber la prochaine demande.

Une suite de chiffres bien longue à se souvenir

À mesure que la suite de chiffres utilisée par les systèmes de numérotation téléphonique s’allonge il sera plus difficile de les mémoriser, plus particulièrement pour les personnes âgées. En effet, des études psychologiques suggèrent qu’une séquence de 7 chiffres au plus est mieux enregistrée par le cerveau humain.

Heureusement, les applications qui permettent d’enregistrer les contacts dans le téléphone sont là et elles seront surement d’un grand secours pour faire face à cette rallonge que le gouvernement nippon compte mettre en place.

Mots-clés 5Gjapon