Le Japon serait sur le point de tester un ascenseur spatial

Des chercheurs de l’université de Shizuoka, au Japon, mèneront les premiers tests visant à concevoir un ascenseur spatial. Si ce projet est encore loin d’être concrétisé, quelques institutions japonaises projettent de relier la Terre à une station spatiale via un énorme ascenseur d’ici 2050.

Le délai est estimé raisonnable pour réunir toutes les ressources nécessaires à la concrétisation de ce projet à la fois fou et ambitieux.

Lune ISS

L’université de Shizuoka a récemment publié un communiqué dans lequel elle a déclaré qu’une équipe d’ingénieurs allait collaborer avec différentes institutions pour pouvoir lancer les tests dès septembre 2018. Les chercheurs ont conçu deux petits satellites de 10 cm de côté reliés par un câble d’acier de 10 mètres.

Ces satellites seront envoyés vers la Station Spatiale Internationale à l’aide d’un container motorisé qui simulera le rôle de l’ascenseur et se déplacera sur le câble.

Le premier test sera important

Les chercheurs suivront le déroulement de l’expérience grâce à une caméra fixée sur la structure. Ils étudieront aussi les mouvements du container fixé sur le câble dans l’espace.

The Mainichi rapporte que si l’expérience aboutit, ce sera le premier pas pour les chercheurs vers la construction de l’ascenseur spatial.

Toutefois, ce projet n’est pas exempt d’obstacles. Les chercheurs devront concevoir des câbles supportant les rayons cosmiques, trouver un moyen pour protéger l’ascenseur de la collision avec des débris et autres objets spatiaux, mais aussi résoudre la question de la transmission de l’électricité dans l’espace.

Réduire les coûts d’expédition de colis dans l’espace

Les scientifiques estiment que cet ascenseur spatial pourra à terme atteindre une vitesse de 200 km/h. De ce fait, faire le trajet de la Terre à l’ISS devrait lui prendre huit jours. Pour réaliser ce parcours, 96.000 km de câbles seront nécessaires, ce qui nécessitera déjà un budget colossal.

Toutefois, l’entreprise nippone Obayashi Corporation a déclaré en 2014 que l’instauration de cet ascenseur spatial permettrait de diminuer de manière conséquente les coûts de ravitaillement et de voyage vers la station spatiale. Actuellement, l’expédition d’un kilogramme de matériel dans l’espace coûte 22 000 dollars alors qu’avec l’ascenseur spatial, ce coût serait réduit à 200 dollars.

Avant de parler coûts, il faudra tout d’abord trouver comment financer le projet puis, résoudre tous les problèmes techniques y afférant.

Mots-clés japon