Clicky

Le laboratoire X de Google veut utiliser l’intelligence artificielle pour améliorer la production agricole

Actuellement, le laboratoire de recherches de Google se penche sur une étude assez particulière. À travers X, le laboratoire de recherche d’Alphabet, le géant du web étudie la façon dont il pourrait utiliser l’intelligence artificielle pour améliorer le rendement des agriculteurs.

L’objectif est de minimiser les pertes et d’augmenter la production agricole. Ce projet est né en partie suite au constat effectué par l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture qui a indiqué que 20 à 40 % des produits agricoles sont perdus chaque année.

Avec ce projet, l’équipe de Google X ambitionne de révolutionner le monde de l’agriculture en faisant appel aux nouvelles technologies.

Un projet réalisé en étroite collaboration avec les agriculteurs

Astro Teller, le responsable du laboratoire Google X, a profité de l’évènement annuel du MIT Technology Review, EmTech Digital qui s’est tenu le 27 mars 2018 à San Francisco, pour faire des révélations sur ce projet. Il a ainsi fait savoir que son équipe travaillait beaucoup sur le terrain avec des agriculteurs afin de mieux comprendre dans quelle mesure la technologie peut aider à optimiser le rendement agricole tout en prenant en compte les problématiques de développement durable.

Pour illustrer comment son projet allait marcher, Astro Teller a pris l’exemple des producteurs de tomates qui sont capables d’évaluer l’état de leur production, mais qui ne peuvent pas vérifier une à une chaque tomate de la plantation. Pour aider les agriculteurs dans cette tâche, Astro Teller a indiqué qu’ils pourraient faire appel à des drones.

Lutter contre la malnutrition

L’intelligence artificielle combinée à ces nouvelles technologies permettrait d’améliorer considérablement la qualité des récoltes. Cela favorisera également la réduction de la malnutrition et améliorera la qualité de vie de la majeure partie de la population mondiale.

Astro Teller a toutefois tenu à préciser que Google n’avait pas encore de modèle concret en vue de la réalisation de ce projet. Son équipe est encore en pleine phase d’étude. De nombreux éléments sont encore à prendre en compte, notamment voir si les technologies qu’ils souhaitent utiliser peuvent être déployées dans les pays pauvres.

Pour le moment, aucun détail supplémentaire concernant ce projet n’a été dévoilé par le laboratoire X.

Mots-clés googlegoogle x

Andy

Passionné de NTIC, sportif et à ce que l'on dit, un bon vivant !