Clicky

Le Mac Mini est de retour, avec une nouvelle architecture

Le Mac Mini a été l’un des oubliés de la firme à la pomme, mais c’est désormais de l’histoire ancienne. Apple vient en effet de lever le voile sur un nouveau modèle bien plus performant… et doté d’une nouvelle architecture.

Fidèle à ses habitudes, Apple ne s’est pas montré avare de compliments. Plus fin, plus léger, plus puissant, le Mac Mini nouvelle génération marque une véritable rupture dans la gamme et il est évidemment difficile d’être surpris puisque le précédent modèle date de quatre ans.

Mac Mini 2018

Reste que dans les faits, ce nouveau Mac Mini ne manque clairement pas de charme.

Le Mac Mini est de retour !

Apple n’a pas totalement rangé sa recette. Le Mac Mini hérite donc d’un châssis en aluminium rectangulaire, un châssis un peu plus fin que celui du modèle précédent. L’argent passe également à la trappe au profit d’un gris sidéral de toute beauté.

À l’intérieur, tout change. La machine intègrera nativement une puce composée de 4 cœurs, mais les modèles les plus puissants atteindront les six cœurs. Le tout avec un maximum de 64 Go de mémoire vive et de 2 To de stockage au format SSD.

Tout comme le MacBook Air, le Mac Mini intègre également une puce T2. Cette dernière sera notamment utilisée pour l’encodage de vidéos, afin d’accélérer le processus.

Un mini-ordinateur empilable

La connectique est plutôt complète. La machine embarque en effet un Ethernet Gigabit et quatre Thunderbolt 3 au format USB Type-C, avec deux ports USB-A en prime. Mais le plus intéressant reste à venir, car il sera aussi possible d’empiler les Mac Mini pour augmenter leur puissance de calcul et donner ainsi vie à une ferme de calcul. Apple ne semble imposer aucune limite de ce côté.

Le prix dépendra bien entendu du modèle choisi. La version la moins chère sera en effet proposée à 799 dollars. On ne connaît pas encore les prix en euros malheureusement. Dispo en précommande dès maintenant, le Mac Mini sera commercialisé le 7 novembre.

Mots-clés applemac mini

Fred

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.