Le MacBook Pro 16 pouces risque finalement d’avoir un peu de retard

Apple était censé lancer un MacBook Pro un peu plus tard dans l’année, mais cela ne sera finalement pas le cas. Pas d’après Ming-Chi Kuo en tout cas, puisque l’analyste s’attend à ce que cette machine ne soit pas commercialisée avant l’année… 2021.

Cela fait maintenant quelques semaines – ou même quelques mois – que les MacBook Pro sont au cœur de vives rumeurs.

D’après de multiples sources, il était en effet question que la Pomme Croquée dépoussière sa gamme cette année.

Le MacBook Pro 16″ reculé d’un ou de deux ans ?

Les rumeurs évoquaient ainsi le lancement d’un MacBook Pro un peu plus massif, un peu plus imposant, avec une diagonale comprise tournant plus au moins autour des 16 ou des 16,5 pouces. En prime, il était également question d’un nouveau modèle 13 pouces bien plus puissant que ceux présents au catalogue du constructeur.

Ming-Chi Kuo confirme l’existence de ces nouveaux modèles dans son dernier rapport, tout en indiquant que leur lancement était initialement prévu en 2019.

Toutefois, pour des raisons inconnues, leur commercialisation aurait été repoussée de deux ans et ces nouvelles machines ne devraient donc pas arriver sur le marché avant 2021.

Notez tout de même que certaines sources évoquent une sortie possible pour l’année prochaine, mais il est encore trop tôt pour y voir clair. Il semble en effet que la note de Kuo pose des problèmes de traduction et tous les médias ne sont pas forcément d’accord sur le sens à donner à ses lignes.

Un écran 6K pour la fin de l’année ?

En revanche, toujours d’après l’analyste, Apple aurait l’intention de lancer dans ces prochains mois un nouvel Apple Display atteignant cette fois les 31,6 pouces de diagonale. L’écran en question pourrait en outre afficher une définition en 6K.

Il peut être utile de rappeler que Ming-Chi Kuo a très sovuent tapé dans le mille au cours de ces dernières années. L’analyste a en effet de nombreux contacts dans l’industrie spécialisée et sur les chaînes de production, ce qui lui a permis de décrocher des scoops sur les nouveaux produits Apple avant tout le monde. Il y a donc de fortes chances que sa dernière note dise vrai et qu’il faille réellement attendre un ou deux ans avant de pouvoir mettre la main sur ce nouveau MacBook Pro.

Mots-clés applemacbook pro