Clicky

Le Mexique marque un but, un tremblement de terre artificiel est détecté à Mexico

Le Mexique a rencontré l’Allemagne dimanche, lors d’un match pour la Coupe du Monde 2018. Contre toute attente, Hirving Lozano a réussi à marquer un but et ce dernier a eu des conséquences franchement inattendues à Mexico… en provoquant un tremblement de terre artificiel.

Le Mexique a donc rencontré l’Allemagne hier. Beaucoup s’attendaient à une victoire écrasante des Teutons, mais cela n’a pas été le cas.

But

Les Mexicains ont en effet réussi à résister au rouleau compresseur allemand et un de leurs attaquants a même réalisé l’exploit de marquer un but durant la première période.

Le Mexique a pris l’avantage sur l’Allemagne

Cette victoire inattendue a eu des répercussions inédites au Mexique. Quelques secondes après le but, les instruments de la SIMMSA ont en effet détecté un pic sismique au niveau de deux instruments placés à l’intérieur de la capitale mexicaine.

En poussant plus loin leurs investigations, les sismologues ont cependant réalisé que ce pic n’avait pas une origine naturelle… mais humaine.

D’après eux, ce fameux pic aurait effectivement été provoqué par l’enthousiasme débordant des Mexicains suite au but d’Hirving Lozano face à l’Allemagne. Les supporteurs de l’équipe l’auraient en effet provoqué en sautant sur place. C’est en tout cas l’hypothèse avancée par la SIMMSA.

Un but qui a provoqué un pic sismique à Mexico

Il faut d’ailleurs signaler que la SIMMSA n’est pas la seule à avoir détecté ce pic massif. L’unité de sismologie du Chili l’a aussi enregistré et ses capteurs ont même déterminé une accélération maximale à 37 cm/S2.

En soi, ce pic n’a cependant rien de surprenant. Mexico est une ville immense et elle comptait ainsi en 2010 un peu plus de 8,8 millions d’habitants avec une très forte densité, une densité atteignant les 6006 habitants au kilomètre carré.

À titre de comparaison, Los Angeles compte 3,7 millions d’habitants et le Canada 34 millions d’habitants.

Non content d’avoir marqué contre les actuels tenants du titre, Lozano pourra donc se vanter d’avoir provoqué à lui seul un séisme à Mexico, le tout d’un seul but.

Fred

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.