Le MIT a développé un jeu qui permet de contrôler une vraie personne

Pour le soir d’Halloween, des scientifiques du « MIT Media Lab » ont développé le projet « BeeMe ». D’après un communiqué de presse, il s’agit d’un « jeu social immersif de grande envergure qui vise à jeter un nouvel éclairage sur le potentiel humain dans cette nouvelle ère numérique ».

Il permettra aux internautes de prendre le contrôle des décisions d’une vraie  personne dans le cadre d’un jeu dystopique.

bee

Le jeu a été rendu public, sur Twitter, sous le nom de @beeme_mit et coûtera près de dix mille dollars. « La nuit d’Halloween à 23 heures, un acteur abandonnera son libre arbitre et laissera les internautes contrôler chacune de ses actions », a expliqué Niccolò Pescetelli, chercheur en intelligence collective au MIT.

L’objectif est de suivre en ligne l’histoire d’une intelligence artificielle maléfique appelée Zookd. Les internautes devront se coordonner et aider collectivement la personne humaine, qui sera également un personnage de l’histoire. L’échec pourrait être désastreux.

Un acteur qualifié sous la commande du public

Auparavant, les chercheurs du MIT ont créé Nightmare Machine, un programme qui convertit des photos en images macabres.

Ensuite, ils ont créé Shelley, une IA qui a appris à écrire ses propres histoires d’horreur. Cette fois-ci, le slogan du projet est : « Voyez ce que je vois. Écoutez ce que j’entends. Contrôlez mes actions. Substituez-vous à ma volonté. Soyez-moi ».

La personne contrôlée sera un acteur qualifié et non une personne sélectionnée au hasard. Ni son identité et ni sa localisation ne seront révélées. Évidemment, il y aura des limites à la liberté d’action du public sur l’acteur. « Tout ce qui enfreint la loi en mettant en danger la vie de l’acteur ou nuisant son image est formellement interdit. Tout le reste est autorisé. Nous sommes impatients de connaitre ce qui va se passer », a indiqué Pescetelli.

Le contrôle pourra se faire de deux manières, via un navigateur Web. L’une consiste à écrire des commandes personnalisées telles que « préparer du café », « ouvrir la porte », « fuir », etc. L’autre façon consiste à voter comme dans le système utilisé par la plateforme communautaire Reddit.

La commande qui reçoit le plus de votes sera exécutée par l’acteur. La durée de la partie dépendra des décisions du public qui influencera le cours de l’histoire.

Agir collectivement comme dans une ruche

L’ensemble de l’événement sera diffusé en direct sur beeme.online. « Dans BeeMe, un agent renonce à son libre arbitre pour sauver l’humanité », a expliqué Pescetelli. Ce courageux individu se laissera contrôler par les internautes sur chacune de ses actions. Le nombre de joueurs ne sera pas limité, mais nous ne le saurons que pour Halloween »

Les internautes devront agir collectivement comme dans une ruche pour progresser dans le jeu suivant cette célèbre citation de Darwin : « Dans la longue histoire de l’humanité, et du genre animal, ceux qui ont appris à collaborer et à improviser de la manière la plus efficace ont triomphé ».

A noter que si l’expérience a été lancée hier soir, elle est toujours en cours à l’heure actuelle.

Mots-clés insolite