Le National Geographic lance ses cartes historiques… construites à partir du Google Maps Engine

Tout le monde ne le sait pas forcément, mais le magazine National Geographic a été publié la première fois en 1888. Il est toujours d’actualité et il a même pris beaucoup d’ampleur avec les années puisqu’il est traduit dans une trentaine de langues différentes, pour plus de quarante millions de lecteurs répartis aux quatre coins du globe. Contrairement à de nombreuses institutions, le National Geographic est même très ancré dans la réalité, et il est ainsi parfaitement au courant des nouveaux usages en lien avec le numérique. Preuve en est, il vient tout juste de lancer des cartes historiques interactives construites à partir du Google Maps Engine.

Le magazine compte un certain nombre de cartographes émérites, et il dispose d’une collection importante de cartes historiques. Plutôt que de les laisser trainer au fond d’un tiroir poussiéreux, il a décidé de les remettre au goût du jour en les transformant en oeuvres interactives, des oeuvres capables de toucher le public le plus large possible. N’en déplaise aux élites pseudo intellectuelles, l’histoire et la connaissance ne doivent effectivement pas être l’apanage de quelques groupuscules et c’est précisément ce qui a poussé la société américaine à se lancer dans ce nouveau projet.

National Geographic Google Maps Engine

National Geographic s’est pas mal amusé avec le Google Maps Engine et le résultat vaut le détour, assurément.

Le National Geographic aurait pu choisir des solutions alternatives mais c’est le Google Maps Engine qui a retenu son attention. Comme l’un de ses représentants l’explique lui-même sur l’un des blogs du géant de la recherche, l’objectif était de s’appuyer sur une solution simple et facile à mettre en oeuvre, une solution pouvant être utilisée par le plus grand nombre et donc par des gens n’étant pas forcément toujours très à l’aise avec l’outil informatique.

L’équipe en charge du projet a ainsi créé des calques spéciaux afin de modéliser les données en leur possession. Comme en témoigne la carte que vous trouverez à la fin de cet article, le résultat ne manque pas d’intérêt.

Mots-clés googlegoogle maps