Clicky

Le navire de Barbe Noire a bien été retrouvé

Barbe Noire a donné lieu à de nombreuses légendes, et l’une d’elles portaient sur l’emplacement de l’épave de son navire, le Queen Anne’s Revenge. Les archéologues et les historiens tentent en effet de l’identifier depuis plusieurs années, et ils ont finalement réussi à le faire.

Barbe Noire, de son vrai nom Edward Teach, fascine les chercheurs et les historiens depuis plusieurs décennies.

Barbe Noire

Toutefois, en raison des troubles qui régnaient à l’époque, il existe peu de documents relatant ses faits d’armes et il subsiste par conséquent de nombreuses zones d’ombre dans son histoire.

Barbe Noire : des origines troubles et une vie très mouvementée

Si l’on en croit la légende, Barbe Noire serait donc né dans la ville de Bristol autour de l’an 1680. Personne ne connaît l’identité de ses parents, mais certains historiens pensent qu’il était issu d’une famille riche. A sa mort, il a en effet été retrouvé en possession d’une lettre adressée à son attention.

L’homme savait donc lire, ce qui était peu commun pour l’époque.

Personne ne sait comment ni pourquoi, mais Barbe Noire serait parti pour les Caraïbes dans les dernières années du XVIIIe siècle et il serait alors rentré au service de Benjamin Hornigold, un pirate renommé vivant à proximité de la ville de New Providence.

Après avoir passé deux ans à voguer sous son pavillon, Barbe Noire aurait décidé de voler de ses propres ailes en prenant le commandement de son propre navire, le Queen Anne’s Revenge. Le pirate s’est ensuite distingué à de multiples reprises durant les années suivantes en arraisonnant le Great Allen puis le Margaret.

C’est également à cette période que sa réputation a commencé à s’étendre à travers les Caraïbes. Désireux de poursuivre ses attaques, Barbe Noire aurait ensuite formé une alliance de pirates afin de maximiser ses attaques.

En mai 1718, Barbe Noire aurait ainsi réalisé son plus beau coup d’éclat, le blocus de Charleston, en Caroline du Sud. Malheureusement pour lui, l’alliance n’a pas tenu et le célèbre pirate a fini par s’échouer sur un banc de sable à proximité de Beaufort. Il a trouvé la mort quelques temps plus tard.

L’épave retrouvée dans les années 90 serait bien celle du Queen Anne’s Revenge

La suite, vous la connaissez sans doute. Barbe Noire est devenu une légende et il est considéré encore aujourd’hui comme l’un des plus grands pirates de notre histoire.

Ce que vous ne savez peut-être pas, en revanche, c’est qu’une épave a été découverte au milieu des années 90 dans la région où son navire était censé avoir disparu. Fasciné par la découverte, le Département des ressources culturelles de la Caroline du Nord a missionné plusieurs chercheurs pour une longue étude et cette dernière a fini par porter ses fruits.

Après avoir passé en revue tous les éléments en leur possession, les autorités ont confirmé que cette épave est bien celle de notre pirate.

Deux preuves leur ont permis d’en venir à cette conclusion : l’envergure du bateau et les trésors trouvés à son bord.

Le Queen Anne’s Revenge était effectivement bien plus grand que les autres navires de l’époque et il était lourdement armé. C’était précisément le cas de cette épave et aucun autre bateau de cette taille ne circulait dans la région à l’époque. En outre, les historiens ont retrouvé à son bord plusieurs biens précieux liés à l’histoire de Barbe Noire, comme des poids d’apothicaire ou encore une petite quantité d’or découverte au milieu de plusieurs plombs et une cloche gravée de l’année 1705. Des biens qui correspondaient à certains des navires arraisonnés par le célèbre pirate.

Crédits Image

Share this post

Fred

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.