Le Nexus Sailfish montre ses muscles

Google va présenter deux nouveaux Nexus à la fin de l’année, des Nexus élaborés en partenariat avec le constructeur HTC. Sailfish est l’un d’entre eux et il fait beaucoup parler de lui depuis ce matin car Evan Blass a publié la liste complète de ses caractéristiques techniques, avec de très belles révélations à la clé.

Cette liste n’est pas tombée du ciel et elle nous vient ainsi du fichier build.prop du terminal. Si ce terme ne vous est pas familier, alors sachez qu’il fait office de fichier de configuration et il est chargé directement par Android au démarrage de notre terminal.

Rumeurs Sailfish

Sailfish n’a pas encore dévoilé tous ses secrets.

Grâce à lui, il est notamment possible de modifier virtuellement le fuseau horaire de la plateforme ou même de faire passer une tablette noname pour un terminal produit par Samsung ou un autre constructeur.

Des infos en provenance direct d’un fichier build.prop

Accessoirement, il propose aussi de nombreux réglages propres à Android. Les utilisateurs avertis peuvent ainsi modifier le comportement de la plateforme pour en améliorer les performances et la réactivité, ou même débloquer l’accès à certaines fonctions. Derrière, il donne aussi pas mal d’indications sur la configuration du terminal.

Ces fichiers étant assez simples à modifier, les informations qui suivent sont à prendre avec un certain détachement.

Selon le document trouvé par Evan Blass, Sailfish devrait donc mettre la barre assez haut et il serait notamment dotée d’une définition de type Full HD et d’une densité de pixels de 420 ppp. En effectuant un simple calcul, cela place donc la diagonale de l’écran autour des 5,2 pouces et cela correspond finalement assez bien aux dernières rumeurs en date.

Le fichier fait aussi allusion au chipset embarqué et il s’agirait ainsi d’un MSM8996, soit d’un Snapdragon 820.

Attention cependant car Google et HTC nous réservent peut-être une surprise de ce côté là. Le chipset MSM8997, par exemple, renvoie à la fois vers le Snapdragon 800 et vers le Snapdragon 801. Au lieu d’un 820, le constructeur pourrait donc nous gratifier d’un Snapdragon 821.

La question qui se pose, maintenant, c’est évidemment de savoir si Evan Blass est parvenu à se procurer la ROM complète du téléphone. Si tel est le cas, alors de nouvelles révélations ne devraient pas tarder à tomber.

Mots-clés googlenexusrumeurs