Le Nokia 8 risque d’être (un peu) moins cher que prévu

HMD Global a enchaîné les annonces depuis le début de l’année et il a remis le couvert cette semaine en levant le voile sur le nouveau vaisseau amiral de sa flotte, le Nokia 8. Annoncé autour de 600 € en Europe, il devrait finalement être proposé à un prix un peu plus attractif chez certains de nos voisins européens.

Contrairement aux précédents, ce nouvel appareil vient se positionner sur le haut de gamme et il est ainsi doté d’un beau boîtier en aluminium et d’un écran bord à bord offrant un ratio des plus corrects.

Nokia 8 : image 5

Plutôt charmant, il brille surtout par sa fiche technique. Cette dernière n’a effectivement rien à envier aux autres appareils haut de gamme du marché.

Le Nokia 8 sera moins cher en Allemagne

Le Nokia 8 embarque ainsi un bel écran de 5,3 pouces capable d’afficher une définition en 2560 x 1440 et il est propulsé par un Snapdragon 835 couplé à 4 Go de mémoire vive. L’espace de stockage atteint 64 Go et il est extensible par le biais d’une carte micro SD.

L’appareil est également le premier de la gamme à profiter du nouveau partenariat conclu avec Zeiss. Il ne fait donc pas les choses à moitié sur la photo et il embarque ainsi deux capteurs de 13 millions de pixels avec une architecture similaire à celle de Huawei ou Honor.

Le tout avec une optique assez lumineuse (f/2.0) et une stabilisation optique pour la lentille du premier capteur.

Derrière, on trouve aussi une caméra frontale de 13 millions de pixels, le WiFi 802.11 ac, le Bluetooth 5.0, un GPS, une puce NFC, la 4G et une belle batterie de 3080 mAh couplée à un port USB Type-C. Le Nokia 8 est aussi compatible avec la technologie OZO et il est donc capable de capturer un son spatial à 360°.

Une offre intéressante pour les précommandes

Mais la vraie force du terminal, c’est son prix puisqu’il est fixé à 599 €, soit à deux cents euros de moins que la plupart des téléphones haut de gamme.

Suite à l’annonce de HMD Global, de nombreux revendeurs ont listé le terminal et c’est le cas des opérateurs allemands O2 et Mobilcom Debitel. Logique, me direz-vous. Certes, sauf que le prix fixé par ces derniers ne correspond pas au prix annoncé par le constructeur finlandais. Chez eux, l’appareil est en effet proposé à 577 et à 579 €.

Plus intéressant, les deux opérateurs ont mis en place une offre afin de récompenser les premiers acheteurs et ils offriront une montre connectée Nokia Steel (129,95 €) à tous ceux qui passeront par les précommandes.

En ira-t-il de même en France ? Ce n’est pas certain, malheureusement.

Mots-clés nokianokia 8