Clicky

Le nouveau Intel Core i7-7700k arrive bientôt, et il promet

Intel est actuellement le leader incontesté du marché des CPUs à destination des ordinateurs de bureau et de leurs homologues portables, mais cela n’empêche pas la firme de mettre régulièrement à jour ses gammes de processeurs. Nous en avions parlé il y a quelques semaines, la société a ainsi lancé sa septième génération de puces nommée Kaby Lake, qui viendra peu à peu remplacer la famille des Skylake, lancée l’année dernière.

Cette fois Intel a décidé d’agir différemment, et commercialisera en premier les CPUs destinés aux PC ultraportables. Une offre qui sera évidemment complétée par la sortie des « gros » processeurs – comprenez les Cores i7 et i5 – puis par celle de leurs petits frères, les i3, Pentium et autres Celeron.

intel-i7

Le nouveau Core i7 débarque en cette fin d’année, et il semble assurer côté performances

Mais si nous revenons sur la sortie de Kaby Lake, c’est parce qu’il y a du nouveau, notamment sur le plan du dernier Core i7 – numéroté 7700k – qui prendra, dès cette fin d’année 2016, la relève de son aîné le 6700k.

Augmentation de la fréquence, optimisation et gains en performances

C’est grâce à un leak que certaines des caractéristiques techniques du nouvel i7 ont été portées à la connaissance du plus grand nombre. On apprend ainsi que le remplaçant du 6700k bénéficiera d’une augmentation de ses fréquences.

Le bougre devrait donc passer à une fréquence de base de 4,2 Ghz avec un mode boost cadencé à 4,4 ou 4,5 Ghz (contre 4 Ghz et 4,2 Ghz pour son prédécesseur). Une augmentation de 200 Mhz côté fréquence qui permettra au processeur d’afficher une puissance de calcul supérieure au 6700k.

Pour autant la fréquence ne fait pas tout, et c’est notamment l’architecture du CPU et le travail d’optimisation effectué par Intel sur sa nouvelle puce qui lui permettrait – si l’on en croit les premiers retours – d’atteindre un gain de près de 40 % de performances en single thread et d’environ 20% en multi-thread, tout en conservant un TDP très raisonnable.

Compatible avec le Chipset Z170

C’est la bonne surprise que nous réserverait Intel avec son 7700k. La firme aurait conçu son nouvel i7 pour qu’il reste compatible avec les cartes mères embarquant le chipset Z170 et le socket 1151. En d’autres mots, il ne sera pas obligatoire de changer sa carte mère pour passer – par exemple – d’un 6700k à un 7700k.

Malgré tout, une nouvelle plateforme sera quand même commercialisée simultanément à la sortie du processeur.

Terminons en précisant que si le i7-7700k est bel et bien attendu pour cet hiver, il ne sera vraisemblablement disponible en quantité suffisante qu’à partir du début d’année 2017.

Crédit photo

Mots-clés intelprocesseur

Share this post

Nathan

Geek dans l'âme et curieux de nature, Nathan est mordu d'Histoire avec un grand H et de Rock avec un grand R.

  • anonymous64

    Si ça fait comme le 6800K vs. 5820K, à priori aucun intérêt de passer d’un 6700k à un 7700k sauf si on aime jeter son argent par les fenêtres…

    • Noname Noname

      C’est cela même……. Il n’y a aucun gain réel, il faut attendre au moins 5 ans avant de voir un changement. Mais bon les gens sont idiot donc ils achètent !

      • Laurent Bonnier

        Pourquoi idiot ?
        idiot pour passer d’un 6xxx a un 7xxx oui.
        Mais pour moi qui suis encore avec un Xeon 775 de 2007 en DDR2. Je ne vais pas prendre un 6xxx alors que le 7xxx est dispo.

  • Pingback: On en sait un peu plus sur les nouveaux processeurs d'Intel()