Clicky

Le OnePlus 6 est officiel et il risque de faire de l’ombre aux plus grands

OnePlus a officiellement levé le voile sur le OnePlus 6 hier à l’occasion d’une conférence de presse organisée à Londres. Puissant et racé, il ne fait pas dans la demi-mesure et il est ainsi doté d’une fiche technique et de finitions capables de rivaliser avec tous les ténors du marché.

L’esthétique, pour commencer par le début, change beaucoup. Si l’appareil conserve peu ou prou les mêmes lignes, il troque le métal au profit du verre et il est ainsi doté d’une coque composée de deux plaques en verre et d’une armature métallique aux angles arrondis.

OnePlus 6 : image 1

Ces plaques bénéficient d’un traitement au Gorilla Glass 5 afin de pouvoir résister à tous les aléas de la vie. Le terminal sera également capable de survivre à une averse, sans pour autant bénéficier d’une certification IP68.

Le OnePlus 6 se déclinera en trois couleurs

Le OnePlus 6 est proposé en plusieurs coloris. Les futurs propriétaires du téléphone pourront opter pour une version blanche, une version noire mate ou une version noire brillante.

Attention cependant, car la version blanche ne sera pas disponible avant le mois prochain.

L’ergonomie change aussi pas mal. Les deux boutons du volume se trouvent toujours sur la tranche gauche, mais l’interrupteur bascule à droite, au-dessus du bouton de mise sous tension. Le lecteur d’empreintes est placé pour sa part à l’arrière, sous le module photo.

Le OnePlus 6 est également à la tête d’une fiche technique solide.

L’écran est de type Optic AMOLED et il atteint les 6,28 pouces de diagonale avec une définition de type Full HD+, soit du 2280 x 1080. OnePlus annonce une résolution de 402 ppp. Pour l’animer, il faudra compter sur un Snapdragon 845 cadencé à 2,8 GHz couplé à 6 ou 8 Go de mémoire vive suivant les configurations.

L’espace de stockage sera compris pour sa part entre 64 et 128 Go et il ne sera pas possible de l’étendre. Pour compenser, le terminal intègre un double slot pour cartes SIM et il pourra donc accueillir pas moins de deux lignes téléphoniques.

OnePlus 6 : image 2

Un terminal puissant et axé sur la vidéo

Le module photo arrière regroupe deux capteurs proposant respectivement une définition de 16 et de 20 millions de pixels. Ils s’accompagnent d’un flash et ils seront capables de capturer des vidéos en 4K… à une cadence folle de 60 images par seconde. C’est vraiment pas mal. L’appareil pourra aussi capturer des ralentis en Super Slow Motion à 480 images par seconde et il sera même livré avec un éditeur vidéo directement intégré à la caméra afin de faciliter le travail des vlogueurs et de toutes les personnes habituées à filmer avec leur téléphone.

La caméra frontale atteint pour sa part une définition de 16 millions de pixels et elle pourra filmer en 1080p. Le OnePlus 6 est également doté d’une puce WiFi 802.11 ac, d’une puce Bluetooth, d’un GPS et d’un modem compatible avec la 4G de catégorie 16. La batterie atteint pour sa part une capacité de 3300 mAh et elle est alimentée par un port USB Type-C.

Le DAS, enfin, est assez élevé et il atteint ainsi les 1,33 W/kg.

OnePlus a également apporté une ou deux modifications à Oxygen OS et la plateforme propose ainsi une nouvelle navigation gestuelle basée sur celle de l’iPhone X. Il sera également possible d’activer un mode jeu pour ne pas être dérangé durant nos parties et la reconnaissance faciale sera toujours de la partie.

Le prix est un peu plus élevé pour sa part, mais l’écart n’est pas très significatif et le OnePlus 6 sera ainsi proposé à 519 € dans sa version de base ou à 569 € dans sa version la plus puissante.

OnePlus commercialisera également une version dotée de 256 Go de mémoire interne, pour un prix calé cette fois à 619 €. Le terminal sera mis en vente le 21 mai dans un concept-store situé sur Paris avant d’arriver chez tous les revendeurs à partir du 22 mai.

OnePlus 6 : image 5 OnePlus 6 : image 4 OnePlus 6 : image 3

Mots-clés OnePlusoneplus 6

Fred

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.