Le patron de Fortnite critique Google pour avoir exposé une faille de sécurité dans le jeu

Au début d’août 2018, Epic Games a lancé une version de son jeu populaire Fortnite sur Android pour la plus grande joie des joueurs. Toutefois, Google a trouvé une faille de sécurité dans cette version et ne s’est pas gêné pour le faire savoir publiquement, ce que le PDG d’Epic Games et patron de Fortnite, Tim Swenney, n’a pas du tout apprécié.

Tim Sweeney ne s’est pas fait prier pour partager sa réaction. Il a notamment publié de nombreux posts sur Twitter le 25 août 2018 pour exposer son indignation face à la réaction de Google qu’il a qualifiée d’irresponsable. Selon lui, cela a exposé encore plus les utilisateurs aux attaques des pirates.

Le PDG d’Epic Games a également déclaré que Google a dénoncé la faille pour redorer son blason auprès des utilisateurs.

Google n’a pas pu tenir sa langue

Tim Sweeney a déclaré qu’Android était une plateforme ouverte.

De ce fait, lorsque Google a identifié la faille de sécurité, les équipes d’Epic Games ont travaillé sans relâche pour corriger la faille et publier au plus vite une mise à jour. Ils ont aussi demandé à Google de ne pas divulguer publiquement la faille avant que le correctif ne soit déployé.

Seulement, Google n’a pas pu garder le secret et a rapidement fait connaître des détails techniques de la faille de sécurité que le géant du web a découverte dans la version Android du jeu, une réaction que Tim Sweeney ne se lasse pas de qualifier d’irresponsable.

Tim Sweeney et Google maintiennent leur position

Tim Sweeney a reconnu la responsabilité d’Epic Games dans cette faille de sécurité. Cela dit, il maintient qu’en agissant comme elle l’a fait, la firme de Mountain View a mis en danger les utilisateurs d’Android.

D’après lui, en divulguant les détails techniques de la faille, Google a ouvert la porte aux attaques des hackers.

De son côté, Google maintient sa position en déclarant que la sécurité des utilisateurs est sa priorité. De plus, l’entreprise ajoute qu’elle a détecté la faille grâce à son logiciel de détection de logiciels malveillants, qu’elle a averti immédiatement Epic Games et que le problème est désormais résolu.

Mots-clés fortnitegoogle