Le PDG d’un studio raconte que Sony a refusé le crossplay de l’un de ses jeux

C’est avec beaucoup de prudence que Sony a décidé d’accepter le crossplay. Au début, la firme derrière la console la plus vendue du marché était très hésitante, expliquant que sa PS4 était le meilleur support pour jouer.

Il aura fallu la pression des joueurs pour que Sony accepte de proposer pareille technologie. Pour rappel, le crossplay permet aux joueurs d’une multitude de machines de jouer ensemble, sans barrière. Un rêve qui commence à devenir réalité après de nombreuses années à ne pouvoir partager une partie si deux consoles étaient différentes, malgré un jeu similaire…

Seulement voilà : pour le moment, seuls deux jeux (très populaires) proposent le crossplay sur PS4, Fortnite et Rocket League.

Et Finn Brice, PDG du studio derrière WarGroove, a expliqué sur ResetEra que Sony a refusé le crossplay pour son jeu.

Shawn Layden se disait pourtant ouvert au crossplay

Il y a peu, Shawn Layden de Sony expliquait, face à la pauvreté des titres crossplay sur PS4 (Fortnite et Rocket League) que les développeurs pouvaient en faire la demande, que l’entreprise les accompagnerait dans cette démarche.

Finn Brice, PDG du studio Chucklefish, a une tout autre version. C’est sur ResetEra que l’homme explique avoir essuyé un refus de Sony pour proposer le crossplay aux joueurs.

Bonjour à vous, ici le PDG de Chucklefish. Nous avons lancé WarGroove avec crossplay entre PC, Switch et XBox, et nous voulions le faire sur PlayStation 4. Nous avons formulé de nombreuses demandes, à travers notre gestionnaire de compte, mais aussi avec les hauts gradés, jusqu’à la sortie du jeu. On nous explicitement dits que cela n’arriverait pas.

De notre côté, nous avons juste à appuyer sur un bouton pour faire fonctionner le crossplay. Bien évidemment, le travail peut être plus compliqué pour Sony. Je voulais juste apporter ma vision de la chose et dire qu’il n’est pas question de développeurs qui n’ont pas contacté leurs gestionnaires de compte ou abandonné. On nous a dit non.

Une déclaration à l’inverse de celle par Shawn Layden de Sony. Certains y voient l’aveu que la firme ne s’intéresse en réalité qu’aux jeux populaires, ici Fortnite et Rocket League.

🔥 Le Xiaomi Mi Mix 3 passe à 469 €, un petit prix pour un téléphone unique en son genre

Mots-clés playstation 4sony