Le Pixel 3a a bien été retardé de deux mois au minimum

Teasé depuis de longs mois, les Pixel 3a et 3a XL ont finalement été présentés officiellement lors de la conférence annuelle des développeurs de Google (Google I/0 2019). Très bien accueillis par les fans de la marque, les deux smartphones en milieu de gamme de la firme américaine ont été lancés 7 mois après le lancement des Pixel 3 et 3 XL.

Les fans de la marque savaient en revanche depuis plusieurs mois ce que proposaient ces deux appareils. Les fuites et rumeurs concernant les appareils se sont intensifiées en fin d’année dernière, ce qui suggère qu’ils auraient dû être présentés plus tôt. Et maintenant que les téléphones sont entre les mains des internautes, un journaliste d’Android Central semble avoir trouvé des indices solides sur le retard de leur lancement.

Pixel 3a : image 1

Crédits Google

Bien entendu, ce sont juste des suppositions. Ainsi, seule une annonce venant d’une source officielle pourrait les confirmer.

Quelques indices évidents

Lors de la première utilisation d’un Pixel 3a XL, le journaliste d’Androidcentral a remarqué quelques applications Google obsolètes dans le téléphone. La version de Gmail installée dans le combiné était notamment une version remplacée par une mise à jour en fin janvier 2019.

En outre, le logiciel du téléphone exécutait le numéro de version PD2A.190115.032, ce qui est assez facile à déchiffrer. Habituellement, le constructeur de smartphones utiliserait une convention de numéro de version normalisée indiquant la date où une version de logiciel a été synchronisée dans la branche de développement. Ici, la version du logiciel aurait été synchronisée le 15 janvier 2019.

Ainsi, les Pixel 3a et 3a XL auraient été à un stade de développement avancé en janvier dernier.

Les téléphones auraient dû être présentés en mars 2019

Le correctif de sécurité Android du téléphone était également obsolète lors de sa première utilisation. Même si les Pixel 3a et 3a XL ne sont pas des téléphones haut de gamme à l’instar des Pixel 3 et 3 XL, Google s’est également engagé à fournir les mêmes correctifs de sécurité mensuels pour ses smartphones en milieu de gamme.

Or, le correctif de sécurité du nouveau téléphone date du mois de mars, ce qui sous-entend qu’il aurait dû être présenté en mars, soit deux mois avant son lancement officiel.

Mots-clés googlepixel 3a